severac

Sévérac : “Il y a des raisons circonstancielles pour les blessures au PSG”

Le Paris Saint-Germain rencontre ce soir le Nîmes Olympique au Stade des Costières pour la 7e journée de la Ligue 1. Les Rouge & Bleu se déplacent avec beaucoup d’absents pour des raisons différentes. Si Neymar est au repos, Kurzawa et Di Maria sont de leur côté suspendus et Danilo Pereira est cas contact COVID-19, Marco Verratti, Thilo Kehrer, Juan Bernat, Julian Draxler et Mauro Icardi sont blessés. Une infirmerie bien garnie qui préoccupe Thomas Tuchel, alors que le PSG va entamer un marathon de sept matches en trois semaines. Une situation qui est tout sauf “la faute à pas de chance” selon le journaliste Dominique Sévérac.

“Les blessures du PSG, la faute à pas de chance ? Je ne comprends pas qu’on défende cette théorie là alors qu’il y a des raisons qui expliquent que ce n’est pas la faute à pas de chance. On nous explique que l’on est dans une période particulière, celle du COVID, qui mène à des forfaits et un confinement. Ce qui derrière amène un déconfinement et donc des joueurs qui n’ont pas joué pendant quatre mois. Ça c’est une des premières raisons. Ensuite il y a eu la trêve internationale, avec trois matches joués pour toutes les sélections, et donc c’est un risque de blessure. Ce n’est donc pas du tout la faute à pas de chance ! Il y a des raisons circonstancielles qui expliquent les blessures au PSG ! C’est tout sauf ‘la faute à pas de chance !'”

À propos Redaction