alaba

Ramos, Alaba, quand le PSG sert d’épouvantail qu’on agite pour négocier

Après Sergio Ramos, David Alaba… le PSG sert décidément d’épouvantail qu’on agite pour négocier des prolongations de contrat. Lié jusqu’au 30 juin 2021 avec le FC Bayern, le défenseur autrichien de 28 ans, au club depuis 2008, discute d’un nouvel engagement ou aspire à le faire. La menace fantôme du Real Madrid et du PSG étant dans la presse pour permettre de gonfler les tarifs. Ainsi, même si le joueur a déploré publiquement les contre-vérités que la presse a rapportées sur ses prétendues exigences, le magazine de football allemand Kicker affirme que David Alaba demande 20 millions d’euros de salaire et 20 millions d’euros de prime à la signature à partager entre son père et son représentant Pini Zahavi. Une requête astronomique qui aurait fait reculer le Real Madrid mais pas le PSG, explique le média. Les patrons du Bayern ne seraient toutefois pas trop soucieux sur le dossier compte tenu du contexte économique qui plombe toutes les ressources financières des cadors européens. Et cela vaut pour le PSG.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée