Articlesfil infos

Affaire Rothen: que dit la charte?

rothenSi aucune contrainte dans la gestion de l’effectif n’est imposée aux clubs, ils doivent permettre à tous les joueurs sous contrat professionnel de bénéficier des conditions de préparation et d’entraînement suivantes :

– L’accès aux vestiaires éventuellement différents mais de qualité identique

– La fourniture des équipements prévus pour tous les joueurs professionnels

– L’accès aux soins médicaux éventuellement différents mais de qualité identique

– L’accès à des infrastructures d’entraînement différentes mais de qualité identique

– Des horaires d’entraînement compatibles avec les autres conditions de préparation et d’entraînement du groupe principal des professionnels ainsi que respectueuses de la santé des joueurs

– L’accès à des entraînements encadrés par un entraîneur titulaire d’un diplôme fédéral sous le contrôle de l’entraîneur du club titulaire du DEPF ou du CF.

    Hors, il a été constaté par huissier le 1er octobre à la demande de Jérôme Rothen que les deux premières conditions ne sont pas respectées. Maintenant, soit les deux parties trouvent un accord à l’amiable, soit c’est la commission juridique de la Ligue qui tranchera le litige.

    Bouton retour en haut de la page