OpinionPSG News

Bitton : “Mbappé doit se libérer avant Barcelone et nous dire s’il veut rester au PSG”

Kylian Mbappé n’a pas débuté 2021 sur les chapeaux de roue. Pas de but contre Saint-Etienne, Brest, Marseille ou Angers. Au delà d’un manque d’efficacité face à la cage, l’attaquant de 22 ans semble à côté de ses crampons. Pour le journaliste Stéphane Bitton, c’est dans la tête, par rapport à sa situation contractuelle et son plan de carrière. Sur France Bleu Paris, il lui a conseillé de trancher et le dire publiquement dans les semaines à venir.

“Kylian Mbappé a perdu le sens de la fête, on peut le dire ce matin”, a déclaré Stéphane Bitton sur les ondes en hommage à Jean-Pierre Bacri, décédé hier à l’âge de 69 ans. “La mécanique d’un footballeur professionnel est précise. Il suffit d’un grain de sable pour dérégler tout ça. Et le grain de sable il est dans la tête de Kylian Mbappé. Au début, on a cru que le souci était physique. Mais malgré la pause de Noël, il ne retrouve pas sa forme. C’est donc dans la tête, c’est plus compliqué mais il faut trouver des solutions. Leonardo a dit dans l’entretien à France Football que Kylian Mbappé était en période de réflexion. C’est légitime, effectivement. Son avenir est-il à Paris ou pas ? Moi, si j’avais un conseil à lui donner, je lui dirais de rester au PSG. Mais je ne suis ni son père ni son agent. Surtout, je lui conseille de parler avant Barcelone. Il doit se libérer et nous dire s’il veut rester au PSG, nous dire s’il a fait ce choix de carrière pour les 3-4 années qui viennent, ou s’il veut partir au Real Madrid ou ailleurs. Peu de clubs peuvent se le payer. Cela doit faire partie de sa réflexion. Je pense qu’il peut devenir le roi de Paris et qu‘il aurait tort de partir maintenant. Mais c’est à lui de prendre la décision, de parler et de se libérer. Je pense qu’il a un pied à Paris et un pied à Madrid. Mais la pression serait énorme là-bas, même s’il a été programmé pour cela. C’est le plus grand club du monde et il serait probablement le transfert le plus cher de l’histoire. C’est une pression énorme. Et je ne suis pas certain que ce soit dans son intérêt, d’autant plus que le PSG est en train de se reconstruire avec un nouvel entraîneur. Il y a une bonne colonne vertébrale à Paris. Le contexte est très compliqué mais quand même favorable au PSG. C’est dur pour les clubs espagnols. Il n’y a que les Anglais qui peuvent peut-être encore faire des folies.”

Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
Bouton retour en haut de la page