PSG News

Calderwood : “Il faut que la pelouse soit aussi adaptée au style de jeu de l’équipe”

La pelouse du Parc des Princes est sans conteste la plus belle de France et l’une des plus belles d’Europe. Pour preuve, le club de la capitale a remporté pour la 6ème fois le championnat des pelouses en Hexagone. Un travail de maître réalisé par le Groundsman du PSG, Jonathan Calderwood. Après avoir reçu sa récompense samedi dernier, avant la victoire face au Stade Rennais (3-0), l’ancien de Wolverhampton a évoqué son travail via le site internet du PSG.

“Quand j’ai commencé ce travail il y a 25 ans, mon objectif était d’avoir un terrain bien vert et parfaitement praticable en plein hiver. Beaucoup de choses ont évolué depuis, il y a la technologie qui nous aide aujourd’hui, je suis allé à l’université pour étudier la Turf Science (science du gazon), et aujourd’hui l’appréhension de ce métier est différente. Il ne s’agit plus d’avoir juste une belle pelouse, mais il faut qu’elle soit aussi adaptée au style de jeu de l’équipe. Les rebonds, la vitesse du ballon, les mouvements des joueurs et de la balle… Des matches se gagnent et se perdent aussi sur ces détails. Ici au Paris Saint-Germain, nous aimons le beau football, et nous essayons d’y contribuer en travaillant le terrain”, a exposé Jonathan Calderwood.

Dans cet entretien, le Groundsman du PSG a également dévoilé sa routine lors des matches PSG au Parc des Princes. “Nous commençons à travailler sur le terrain à partir de 8h le matin, jusqu’à 17h. Nous tondons la pelouse deux fois le jour du match, pour avoir la hauteur souhaitée, qui est atteinte dans l’après-midi. Et après le match, parce que les joueurs retournent des morceaux, nous faisons un nettoyage rapide du terrain, pour être sûr que la pelouse soit propre le plus rapidement possible”, a détaillé Jonathan Calderwood sur le site officiel du PSG.

Bouton retour en haut de la page