fil infos

Dette PSG : le Parisien charge la mule

Une fois n’est pas coutume, c’est encore au lendemain d’une courte, mais précieuse victoire du PSG, que le journal le Parisien en profite pour planter une nouvelle banderille dans le dos du club de la capitale. A croire qu’ils préfèreraient l’enterrer encore un peu plus si possible. Etrange !

L’attaque du jour ? Le quotidien disposerait d’un document extraordinaire  qui lui a commandé de sortir sa calculette. En 3 ans de mauvais résultats en Ligue 1, le PSG aurait accumulé une dette de 50 millions d’euros. Pas vraiment une surprise quand on sait que le club est en déficit chronique d’environ 15 millions d’euros par saison. Mais le quotidien francilien y voit tout de même là matière à faire un gros titre, des fois que le PSG serait en position de relever la tête et de se refaire un semblant de santé.

Ou comment meubler avec des infos que tout le monde connaît, histoire de surfer sur la vague ambiante du catastrophisme. Le seul motif d’angoisse dont le quotidien ne parle pas, c’est que Tom Barrack, patron américain de Colony Capital (et donc boss de Sébastien Bazin), goûte peu le fait que sa branche européenne doive remettre à chaque fin de saison la main au portefeuille pour permettre au PSG d’apurer les comptes et de poursuivre en Ligue 1. Ce qui devrait encore être le cas cette saison. Une mauvaise gestion de l’effectif, des mauvais résultats et des recettes qui dégringolent, un actionnaire qui ré-injecte de l’argent et n’en a plus pour s’acheter un effectif digne de ce nom en attendant de récupérer la concession florissante du Parc… rien de nouveau sous le soleil. Pas de quoi en faire un scoop.

Bouton retour en haut de la page