PSG News

Guyonnet (Avranches) : « Ben Arfa pouvait me donner son numéro et 100000€ si je lui avais demandé »

Ce 5 avril 2017, Hatem Ben Arfa ne pensait certainement pas disputer son dernier match au PSG face à Avranches en quart de finale de la Coupe de France. Et pourtant, ses deux buts et sa passe décisive pour Lucas n’y changeront rien. Ce jeudi, L’Equipe va publier un long reportage sur les « 30 semaines chaotiques » vécues par l’ancien international tricolore. Parmi les témoignages, Sylvestre Guyonnet, joueur d’Avranches, qui raconte les derniers instants d’Hatem Ben Arfa sur les terrains professionnels.

« Techniquement, il était au-dessus de tout le monde. Dans sa capacité à éliminer, perforer et finir, son talent est unique. Tu vois de suite que c’est un diamant brut. Mais humainement, je l’ai senti blasé, un peu à l’ouest…, lâche-t-il sans concession. En deuxième mi-temps, pendant un corner, je lui ai dit : ‘Ne lâche rien, ça va venir’. Et là, alors qu’on ne se connaissait pas, il me répond : ‘Ah gros, c’est compliqué, ils ne m’aiment pas…’ Il n’avait aucun tabou à me parler de sa situation au PSG. J’ai senti un mec vrai et abordable. Sur le terrain, il s’amuse avec le ballon comme un enfant au city stade. Et quand tu lui parles, c’est pareil. C’est un gamin un peu naïf, qui fait confiance à tout le monde. Il aurait pu me donner son numéro et 100 000 € si je lui avais demandé. Mais je l’ai senti perdu, comme cassé par le monde du football. »

Bouton retour en haut de la page