MercatoPSG News

Kimpembe : “Je ne me vois pas comme un numéro 3”

Grande satisfaction parisienne cette saison, Presnel Kimpembe (21 ans) a changé de statut. Le défenseur pourrait connaitre sa première sélection demain avec les Bleus face à l’Angleterre. Et il ne compte pas s’arrêter là avec le PSG comme avec l’équipe de France. Extraits choisis de l’entretien proposé par L’Equipe.

“Je ne suis pas une grande star qu’on a acheté 50 M€, j’ai toujours eu des choses à prouver. Pour les jeunes du centre, c’est toujours comme ça, et d’un autre côté, ce n’est pas plus mal. C’est ce qui nous booste, explique le défenseur du PSG. Les critiques, c’est l’essence qu’il me faut. […] Cette saison, j’ai atteint mes objectifs de 20-25 matches, le fait de moins jouer la saison prochaine, ce serait quelque chose qui ferait mal. Après, si ça se trouve, ce sera par rapport à mon niveau de forme, je ne sais pas. Ça me tient à cœur d’en faire plus parce que la saison prochaine, il y a la Coupe du monde. J’espère que je jouerai autant, voire plus. Avec Thiago Silva et Marquinhos, c’est possible de jouer plus, un défenseur supplémentaire ?  Moi, dans ma mentalité, dans la façon dont je vois les choses, je suis toujours quelqu’un qui veut aller chercher plus, donc, pour moi, il n’y a pas de numéro. Je ne me vois pas comme un numéro 3. Thiago Silva et Marquinhos ? Ce sont des exemples pour moi. […]  Ce qu’Unai Emery m’a apporté cette saison ? Le fait de défendre plus haut et cette capacité à se projeter vite vers l’avant. Tactiquement, il m’a fait beaucoup travailler. Après, il m’a amené le vice aussi. (Rires.) […] Sportivement, cette saison, on peut la percevoir comme un déclic. Un déclic qui va faire que l’année prochaine, on aura envie de tout arracher. Connaître la défaite peut servir. Ça peut nous permettre d’avoir cette hargne, qu’on n’a peut-être pas eue cette saison. On se reposait trop sur nos lauriers. On a à cœur de montrer aux supporters, au club, que c’était une erreur, on a envie de se rattraper. Je pense vraiment que ce groupe a un avenir.”

Bouton retour en haut de la page