PSG News

La revue de presse PSG

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce lundi 23 mars 2015.

“Les chants sont descendus des tribunes quelques minutes après le deuxième but de l’OM, dans un Stade de France supposé lensois mais largement marseillais, et ils s’adressaient au PSG dans un langage pas très châtié. Dans quinze jours, au stade Vélodrome, Marseille se frottera au leader parisien avec la possibilité, en cas de succès, de lui repasser devant au classement, écrit L’EquipeÀ huit journées de la fin de la saison, le trio de tête du Championnat continue donc ses jolis entrechats, l’un doublant l’autre mais de tellement peu qu’on ne sait rien, encore, de comment l’histoire finira, mais le suspense est fantastique, puisque deux points seulement les séparent, dans la promesse d’autres weekends endiablés.”

“Glasgow City, le PSG, la différence entre les deux équipes était bien trop grande. Bien plus, même, que le score ne le montre (0-2). Les Parisiennes se sont facilement, et très logiquement, imposées, hier, en Ecosse contre le Glasgow City, en quarts de finale aller, rapporte le quotidien sportif. Le retour, qui se disputera au Parc des Princes samedi, ne devrait, en principe, pour les joueuses de Farid Benstiti, être qu’une formalité.”

“Le 5 avril, le Stade-Vélodrome sera le théâtre grandiose d’un Marseille – PSG incandescent, promet Le ParisienDans une Ligue 1 qui secrète parfois l’ennui, les Olympiens apportent une bouffée d’oxygène, un vent de fraîcheur. Cet allant ne sera pas forcément suffisant pour décrocher, en mai prochain, un dixième titre de champion. Mais il a au moins permis de réconcilier, cette saison, le club avec ses supporters à nouveau fédérés derrière leur plus belle vitrine. Cette équipe-là a l’art de profiter des circonstances grâce au talent de ses attaquants, à l’instar de l’insatiable Michy Batshuayi, véritable fossoyeur des illusions lensoises. Porté par un joueur de cette trempe, Marseille s’accroche à son rêve de bousculer, encore quelque temps, le prétendu ordre établi.”

“Avant son marathon d’avril et ses huit rencontres à disputer, le PSG compte bien se ressourcer – autant que possible – durant cette semaine internationale, peut-on également lire. Certes, Laurent Blanc devra quand même faire sans onze de ses internationaux. Toutefois, cette coupure, y compris pour ces derniers, est accueillie avec soulagement. Seuls Pastore et Lavezzi, avec l’Argentine, et Aurier, avec la Côte d’Ivoire, partent loin. Les deux premiers seront aux Etats-Unis jusqu’à mardi, le latéral à Abidjan toute la semaine.”

“Après cette deuxième défaite de la saison à domicile en L1, une page s’est pratiquement tournée sur l’idée de gagner le titre, regrette Le Progrès. Même si le PSG n’a qu’un petit point d’avance et un goal-average défavorable par rapport aux Lyonnais. Le coup de masse infligé par les Niçois a certainement rappelé l’Olympique Lyonnais à ses devoirs, et a son objectif initial. Convaincu qu’il a une belle meute aux trousses, l’Olympique Lyonnais, sauvé un peu par cette trêve internationale, va s’occuper à panser quelques plaies. Pour tenir son rang coûte que coûte.”

“Les Olympiens signent un large succès et reviennent à deux points du PSG, leader du championnat. Un scénario idéal lorsqu’on sait que l’OM reçevra le club parisien lors de la prochaine journée” se réjouit La Provence.

[dmvideo id=”x2katzj” media_url=”http://www.dailymotion.com/embed/video/x2katzj” width=”600″ height=”330″]

Bouton retour en haut de la page