PSG News

La revue de presse PSG : FFF, David Luiz, Verratti, Dani Alves…

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce samedi 14 mars 2015.

“Quel impact aura la qualification sur son rendez-vous à Bordeaux dimanche après-midi? D’un côté, les Parisiens ont livré une débauche d’énergie monstrueuse à dix contre onze pendant 90 minutes. De l’autre, ils ont engrangé une confiance équivalente, estime l’AFP. Laurent Blanc devra trouver les mots pour motiver ses joueurs en vue d’un match nettement moins glamour qu’à Londres et lors duquel il pourrait aussi faire tourner son effectif. Ce qui ne devrait pas être trop dur: le PSG compte toujours 1 point de retard sur le leader lyonnais et a l’occasion de le dépasser une nouvelle fois, au moins provisoirement, et de lui mettre la pression en s’imposant à Chaban-Delmas.”

“Sur un petit nuage depuis son sensationnel exploit européen, le PSG est redescendu brusquement sur terre hier en fin d’après-midi. Il a reçu comme une claque le refus de la FFF de reporter la demi-finale de la Coupe de France contre Saint-Etienne programmée le 8 avril, écrit Le ParisienD’ordinaire diplomate avec les instances, le président Nasser Al-Khelaïfi s’est fendu d’un communiqué (lire ici) particulièrement offensif dans la soirée où se mêlent incompréhension et colère. (…) Une réunion de crise va se tenir dans les prochaines heures entre les dirigeants parisiens. Hier soir, ils n’excluaient aucune hypothèse, juridique comme sportive”.

“David Luiz a changé le PSG, affirme également le journal local. Le club s’est peut-être trompé de poste mais pas d’homme. Le Brésilien, par sa rage et sa hargne, a métamorphosé le profil psychologique d’une équipe qui se reposait uniquement sur Zlatan Ibrahimovic. (…) Mais David Luiz ne régale pas seulement le PSG par sa capacité mentale d’entraînement. L’homme a décidé de s’affranchir des codes du foot, ce sport cadré par les enjeux financiers et sportifs”.

“A Bordeaux, demain, Laurent Blanc ne comptera pas sur Marco Verratti (pointe au mollet). Yohan Cabaye doit, en revanche, faire son retour au milieu. Si Lucas ne devrait revenir qu’à Marseille, le 5 avril, Serge Aurier pourrait être opérationnel dès vendredi contre Lorient. Blanc retrouvera donc bientôt un effectif au complet au meilleur moment” rapporte L’Equipe.

“L’avenir de Dani Alves, libre en juin, suscite des informations contradictoires, alors que le FC Barcelone joue la patience, peut-on également lire. Le déclin de Daniel Alves (32 ans en mai) ne l’a pas amené vraiment bas. Au Barça, il maintient à distance et sans difficulté la concurrence de Martin Montoya ou d’Adriano. (…) Alors que le Barça reste interdit de recrutement jusqu’au 1er janvier 2016, l’hypothèse d’une prolongation du contrat de Daniel Alves, avec un salaire sans doute revu à la baisse, paraît de plus en plus pertinente au sein du club. Mais l’intérêt de formations anglaises ou de l’Inter Milan, a priori plus solide que celui du PSG, peut faire réfléchir le Brésilien.”

Bouton retour en haut de la page