PSG News

La revue de presse PSG : Lavezzi, Blanc, Chantôme, Rabiot…

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce vendredi 23 janvier 2015

“Blanc a demandé le départ de Lavezzi, affirme Le Parisien. Aujourd’hui, les deux hommes sont en conflit. Leurs relations sont très fraîches et le retard de l’Argentin à la reprise de l’entraînement début janvier n’a rien fait pour les réchauffer. (…) Dans l’esprit du technicien parisien, cette vente aurait pu permettre de récupérer un peu plus de 10 M€. Mais Nasser Al-Khelaïfi, président, et Olivier Létang, directeur sportif adjoint, n’ont pas vu les choses de la même manière. Avec les contraintes du fair-play financier, ils ne disposent pas de liquidités cet hiver pour enrôler un joueur d’une qualité équivalente ou supérieure à celle de Lavezzi dont le contrat parisien s’achève en 2016. (…) Une offre intéressante (15 M€) suffira pour que le président parisien le laisse partir l’été prochain. Laurent Blanc aurait préféré six mois plus tôt…”

“Très optimiste sur les chances d’un transfert de Clément Chantôme, Bordeaux se montrait hier un peu plus réservé. Toujours dans l’expectative sur la situation d’Adrien Rabiot, lui-même dans l’attente d’un prêt à l’étranger, le PSG souhaite en effet se donner quelques jours de réflexion.”

“Les Girondins auraient aimé disposer, pour le match à Bastia, du renfort de Clément Chantôme, peut-on lire dans Sud Ouest. Ce ne sera pas le cas car rien n’avait été conclu hier soir entre Bordeaux et le PSG sur ce dossier. Or, il aurait fallu que le contrat soit signé avant minuit… Question d’indemnité de transfert, dont on dit que Paris l’a fixée à 500 000 € ? C’est un peu plus compliqué. Le sort du milieu de terrain est lié à celui d’Adrien Rabiot. Si ce dernier venait à être prêté, Laurent Blanc ne laisserait pas partir Chantôme.”

“Le PSG a franchi une nouvelle étape, en Coupe de France, mais à écouter attentivement Laurent Blanc, ce résultat n’est pas fait pour faciliter la vie d’un club encore en course sur tous les tableaux. On peut être le cinquième club le plus riche du monde, selon la dernière étude du cabinet Deloitte, jouer cinq matches en moins de deux semaines reste un programme ahurissant, même si les réservistes ont convaincu face aux Girondins, écrit L’EquipeHier, les remplaçants du match contre Bordeaux et ceux qui n’ont pas joué, comme Zlatan Ibrahimovic et Thiago Motta, se sont astreints à un travail physique, notamment d’explosivité, avant de terminer par une opposition sur petit terrain. Blanc peut compter sur tout son groupe pour le match à Geoffroy-Guichard.”

Bouton retour en haut de la page