Compte Rendu de Matchfil infos

Lille-PSG : 3-1 (1-0) 16/01/10

Le PSG n’a pas pesé bien lourd à Lille et s’incline logiquement au terme d’un match d’une extrème pauvreté technique. La fin de saison risque d’être longue pour une équipe dépassée.Antoine Kombouaré s’attendait à un match difficile contre la meilleure équipe du championnat. Il n’a pas été déçu. Dès la 5ème minute, Obraniak peut tranquillement frapper et placer son ballon des 20 mètres. Lille mène 1-0 et vient de tuer le match car on voit mal les Parisiens, totalement absents, pouvoir revenir dans cette rencontre. Pas une action à se mettre sous la dent et des supporters du PSG dépités qui, en tribune visiteurs, en viennent même aux mains entre eux,  réclamant l’intervention des CRS.
La suite n’est qu’un long tunnel d’ennui avec des Rouge & Bleu incapables d’assurer deux passes de suite et de mener une action construite à son terme. Lille peut dérouler sans crainte. Sur une erreur défensive de Ceara qui manque son retourné dans la surface (!?), Balmont, 1m68, reprend dans un fauteuil un centre de la tête pour aggraver le score (2-0, 52′). A ce moment du match, le PSG affiche la stat affolante de 0 tir cadré. Les Lillois n’en ont cure et sans pitié marquent une troisième fois par Beria sur une petite déviation de la tête (3-0, 68′). Alors que Lille desserre l’étau, Erding réduit le score d’une tête croisée (3-1, 82′). Si on fait les comptes, Paris aura finalement placé deux tirs cadrés en 90 minutes, et tiré 5 fois au but en tout contre 18 fois aux Lillois. A elle seule, cette stat résume bien le gouffre qui sépare ces deux équipes. Que pouvons-nous encore espérer dans ce championnat ?

Les équipes :
LILLE : Landreau – Debuchy, Rami, Béria, Emerson – Balmont, Mavuba, Cabaye – Obraniak, Hazard – Frau
PARIS-SG : Edel – Ceara, S. Traoré, M. Sakho, Armand – Jallet, Makelele (cap.), Clément, Chantôme – Luyindula, Erding.

Bouton retour en haut de la page