Mercato : Aurelio De Laurentiis sort du silence pour Kavra, et rappelle à l’ordre Nasser Al-Khelaïfi

Le dossier Khvicha Kvaratskhelia a tout d’un feuilleton estival pour le PSG et Naples auquel Aurelio De Laurentiis espère mettre fin rapidement. Pour cela, le président napolitain est sorti du silence se montrant toujours aussi ferme et ne manquant pas d’égratigner son homologue Nasser Al-Khelaïfi.

Ces derniers jours, en plein Euro 2024 pour Khvicha Kvaratskhelia, l’agent du joueur, Mamuka Jugeli, s’est fendu d’une sortie médiatique en Géorgie pour Sport Imedi dans laquelle il déclarait : « Nous voulons quitter Naples, mais maintenant nous attendons tous l’Euro 2024. Avec ConteNaples a de grands projets. Je suis sûr qu’ils se qualifieront à nouveau pour la Ligue des Champions la saison prochaine et se battront pour le Scudetto. Mais cela ne veut pas dire que Kvaratskhelia veut rester là-bas, je ne le pense pas. Je n’ai pas parlé de cette question avec Khvicha, le plus important pour lui, c’est l’équipe nationale. Notre objectif est l’équipe qui joue la Ligue des Champions. Le pire, c’est que s’il reste ici, Khvicha perdra 1 an à cause de ça… nous sommes inquiets« . Dans la foulée, le père du joueur y est également allé de sa déclaration : « Je ne veux pas que Khvicha reste à Naples. Il a travaillé avec 4 entraîneurs différents en deux ans (Rudi GarciaWalter Mazzarri et Francesco Calzona et Luciano Spalletti), cela m’inquiète beaucoup, il décidera lui-même, même si c’est inconfortable pour moi. Je n’ai pas parlé de ce sujet avec Khvicha, je ne le ferai pas avant la fin de l’Euro 2024« . Des sorties médiatiques auxquelles à répondu le club de Naples par le biais d’un communiqué officiel : En référence aux déclarations de l’agent de KvaratskheliaMamuka Jugeli, et de son père Badri, le Calcio Napoli réitère que le joueur a un contrat de trois ans supplémentaires avec le club. Kvaratskhelia n’est pas sur le marché. Ce ne sont pas les agents ou les pères qui décident de l’avenir d’un joueur sous contrat avec Naples mais bien le club !!! Fin de l’histoire« .

Aurelio De Laurentiis tape du poing sur la table

Si tous les ingrédients sont réunis pour un véritable feuilleton estival, la tournure du dossier ne semble pas plaire à Aurelio De Laurentiis, président du Napoli. En conférence de presse de présentation d’Antonio Conte, son nouveau coach, le dirigeant italien de 75 ans s’est exprimé sur la situation de Khvicha Kvaratskhelia : « Il n’y a pas de problèmes avec Kvaratskhelia, il est sous contrat et nous lui proposerons une nouveau contrat. Je ne vois aucun problèmes », a-t-il déclaré, avant d’être relancé sur l’intérêt du PSG pour son joueur, en taclant son homologue Nasser Al-Khelaïfi : Si quelqu’un contactait Kvaratskhelia sans y être autorisé et qu’il préside l’ECA … nous pourrions le rappeler à l’ordre […] Dans le football plus rien ne m’étonne pour être honnête« . Aurelio De Laurentiis a confirmé l’intérêt du Paris Saint-Germain et une offre faite à Khvicha Kvaratskhelia, en pointant du doigt le comportement du président du club de la capitale : « Il y a des clubs qui font des propositions aux joueurs sans autorisation du club, c’est illégal. Dans ce club, il y a le président de l’ECA, mais je ne suis même pas surpris de ces choses dans le football. J’ai toujours raison« .

X : @FabrizioRomano

Au cours de cette même conférence de presse, le coach intronisé, Antonio Conte, a également été interrogé sur ce sujet, et le technicien italien a été on ne peut plus clair : « Il n’y a aucun doute. Khvicha Kvaratskhelia reste ici et il jouera pour Naples […] Il n’y a aucun doute, tout est clair. Kvara restera ici avec nous […] Kvaratskhelia et Di Lorenzo sont des joueurs clés pour moi. J’ai été clair à ce sujet […] J’ai mis un veto absolu à un départ de Di Lorenzo, Lobotka, Zambo Anguissa et Kvaratskhelia« . Suffisant pour enterrer une piste estivale des dirigeants du PSG qui semblaient avoir la volonté de remplacer Kylian Mbappé avec l’international géorgien ?

YouTube : Canal Supporters Paris

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page