Mercato : Les dernières informations autour de Rayan Cherki

Le PSG continue de se montrer actif sur tous les fronts au cours de ce mercato estival 2024. Deux semaines après l’ouverture du marché des transferts, les pistes se multiplient pour le club de la capitale, et Rayan Cherki semble être l’une d’entre elles.

Alors qu’il arrive dans sa dernière année de contrat avec son club formateur l’Olympique Lyonnais, Rayan Cherki devrait connaître un été agité entre le mercato et les Jeux Olympiques 2024. Actuellement engagé avec le groupe France de Thierry Henry pour l’été à Clairefontaine, l’international Bleuets aurait sur la table une offre de prolongation de contrat assorti à une baisse de salaire. Une proposition qui ne semble pas l’enchanter, conjuguée à la possibilité de rejoindre le Paris Saint-Germain, le joueur de 20 ans devrait connaître dans les prochaines semaines son premier transfert. Cependant, le chemin vers la capitale n’est pas totalement dégagée. En effet, si l’Olympique Lyonnais ne serait pas fermé à l’idée de céder son joueur à un an de la fin de son contrat, que Luis Enrique et Luis Campos pousseraient afin d’attirer le Gone, le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, pourrait être un véritable obstacle à l’opération. Selon les dernières indiscrétions de Santi Aouna, journaliste pour Foot Mercato, le dirigeant qatari « est réticent à le voir débarquer à Paris« . La raison ? Les représentants de Rayan Cherki. Ce dernier, joueur de l’écurie de Fayza Lamari, agent et maman de Kylian Mbappé, pourrait donc voir les relations entre Nasser Al-Khelaïfi et le clan de son ancien joueur, entraver les pourparlers, voire, le transfert. Pourtant, si Luis Campos et Luis Enrique poussent en interne, la préférence du joueur serait donnée au PSG également, toujours selon Foot Mercato. Ces informations sont par ailleurs confirmé par le suiveur du Paris Saint-Germain qu’est @Djaameel_. Ce dernier ajoute que le dossier Rayan Cherki est indépendant de celui de Désiré Doué, mais également que le Lyonnais a d’ores et déjà échangé avec Luis Enrique, et que le discours du coach espagnol l’aurait séduit.

X : @CanalSupporters

Cependant, comme sur beaucoup de dossiers, la concurrence existe, et la réticence de Nasser Al-Khelaïfi pourrait lui profiter. En effet, selon les deux sources citées précédemment, le Borussia Dortmund, qui suit Rayan Cherki depuis deux ans, pourrait être un point de chute pour le Français. Si aucune offre n’a pour le moment été formulée, le profil du joueur est apprécié par la direction du BVB. Sur le plan financier, les derniers échos de la presse annonçaient le prix de 15 millions d’euros pour s’attacher les services de Rayan Cherki.

YouTube : Canal Supporters Paris

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page