PSG News

Navas n’obtient pas la diffamation mais recevra des dommages-intérêts

Le gardien de but du PSG Keylor Navas a perdu, avec ses partenaires de sélection Bryan Ruiz et Celso Borges, un procès en diffamation contre deux anciens dirigeants du football costaricain – Adrián Gutiérrez et Juan Carlos Román – qui les avaient accusés de manœuvres pour faire tomber le sélectionneur de l’époque, le Colombien Jorge Luis. Des faits datant de 2014. Le tribunal a estimé que c’était parole contre parole car il n’y avait aucune preuve. C’est ce qu’explique le journal La Nación. Les poursuites entamées par Keylor Navas faisaient référence à une interview accordée par Adrián Gutiérrez en 2018. Celui-ci racontait des intentions présumées de joueurs de la sélection, à leur retour de la Coupe du monde 2014 au Brésil, contre leur entraîneur. A savoir perdre trois matches pour qu’il soit licencié. Le tribunal a considéré que les dirigeants avaient agi en pensant que les propos qu’ils tenaient n’étaient pas illégaux. Keylor Navas et ses partenaires, qui ont admis être en désaccord avec Pinto, ont fermement nié avoir conspiré contre lui. S’il n’y a pas de diffamation en termes d’intention, il doit y avoir réparation à jugé le tribunal de San José : les trois joueurs recevront chacun 5000 dollars de dommages-intérêts.

Bouton retour en haut de la page