fil infosMercato

Où est le défenseur central?

Antoine Kombouaré voulait lors du mercato estival 2010 enrichir son effectif d’un défenseur central, d’un latéral gauche, d’un milieu gauche et d’un milieu axial. Suivi par son président sur trois de ces postes (défenseur central, milieu gauche et  milieu axial), le recutement semblait sur la bonne voie avec les arrivées de Mathieu Bodmer (prévue dès le mois d’avril) et de Nenê (qui n’était pas le premier choix de AK à ce poste).

Robin Leproux n’avait pas d’enveloppe de la part de Sébastien Bazin et de Colony Capital. Tout transfert se faisant au cas par cas au bon vouloir de l’actionnaire. Or, ce dernier n’était pas convaincu par la signature d’un défenseur supplémentaire jusqu’à ces derniers jours… Le président parisien a donc mis en stand-by les dossiers Bisevac et Tiéné en espérant voir les prétentions financières de Valenciennes à la baisse. Oui, mais voilà, VA a vendu et ne s’est pas retrouvé dans une position de faiblesse. Siaka Tiéné a fini par signer parce que son départ était acté sportivement dans le Nord. Milan Bisevac est en revanche pour Montanier indispensable à la défense de Valenciennes.


Le loupé du recrutement en défense central résumé en une phrase

“Quand vous discutez une semaine avec un club (le PSG) et qu’avec un autre il faut deux jours pour vous entendre, il n’y a même pas à réfléchir. Dans la seule journée de dimanche, les dirigeants de l’OL m’ont appelé sept fois, ce qui prouve leur attachement”. Cette phrase de Pape Diakhaté est lourde de sens. Paris sur tous les dossiers liés à des défenseurs centraux a fait traîner les choses. Faute de moyens et de réactivité. Le réveil sochalien et les 4M€ soudainement disponibles n’auront pas suffit. Remarquons au passage que Lille dans le même cas de figure avait une solution de repli avec le prêt de Rosenhal…

Paris devra donc faire en défense centrale avec Mamadou Sakho, Zoumana Camara et Sammy Traoré alors que le calendrier jusqu’à la trève est démentiel. Sylvain Armand en délicatesse avec son genou droit et Mathieu Bodmer devront donc dépanner.

Bouton retour en haut de la page