PSG News

Pochettino : “Je suis optimiste pour l’avenir de Neymar et Mbappé au PSG”

Mauricio Pochettino a rejoint le PSG il y a pratiquement un mois. Après un match nul pour sa première sur le banc contre Saint-Etienne, il a enchaîné quatre victoires toutes compétitions confondues avant de tomber piteusement hier sur la pelouse de Lorient (3-2). L’entraîneur argentin n’avait pas encore donné une interview à la presse française. C’est désormais chose faite. L’ancien défenseur central a donné une longue interview à RMC dans l’émission Top of The Foot (enregistrée vendredi). Ses débuts, sa méthode, le mercato, Neymar et Kylian Mbappé, Pochettino n’a éludé aucun sujet. Extraits choisis.

Sa méthode

Pochettino : “L’idée est vraiment d’apporter notre expérience et nos connaissances pour aider le club à s’améliorer. Dans la vie comme dans le football, c’est toujours une constante: on peut progresser et s’améliorer chaque jour. Je pense que chaque jour, on peut espérer le meilleur. Demain est encore l’occasion de s’améliorer. Je crois qu’avoir une identité, avoir une grande exigence, c’est cela qui nous rendra bien plus forts au niveau européen. Et plus compétitifs au niveau des compétitions que nous voulons disputer comme la Ligue des Champions. Mais cela passe par de l’exigence personnelle. Je veux maintenir un niveau très élevé d’exigence. Au quotidien. Mais aussi en championnat, en coupe, comme nous le serions en Ligue des champions. Je crois que c’est ça le secret: exiger de nous le maximum, peu importe la compétition que l’on joue ou l’équipe que nous allons affronter.

L’avenir de Neymar et Mbappé

Pochettino : “Je crois que les deux vont rester, et vont rester beaucoup de temps au PSG. Et je n’ai aucun doute, je suis très optimiste, le club est en train de travailler pour réussir à les garder avec nous. Une information ou un sentiment ? C’est un sentiment. Mais c’est aussi ce que je vois: Ney et Kylian sont contents. Ils prennent du plaisir ici, et je crois aussi que le club travaille afin qu’ils restent. Les déclarations de Mbappé ? Je ne suis pas là pour commenter les phrases de Kylian, mais ça a été très positif. Je suppose que pour tous les fans du PSG, c’était une bonne chose de sa part.

Mbappé

Pochettino : “L’autre jour, j’étais en train de parler de lui à l’un de ses coéquipiers et on se disait: ‘Mais qui n’aime pas Kylian, son sourire, son énergie?’ Il est jeune, champion du monde à 19 ans. Avec le talent qu’il a, c’est normal d’être amoureux de Kylian. Tous les gens qui sont autour de lui l’aiment. Il n’a que 22 ans mais c’est un garçon très mature. On dirait un homme déjà formé de 35 ans. Il est très mature et très intelligent, très intuitif, et il comprend qu’il y a des périodes dans le football, des hauts et des bas. Il faut être positif, et il faut qu’il continue à travailler pour changer ces moments difficiles. Mais nous n’avons aucun doute. Évidemment, nous parlons avec Kylian, mais on parle aussi à tous les autres joueurs.

Faire défendre ses attaquants

Pochettino : “C’est notre défi, d’avoir plus de talent sur le terrain et que ce talent ne se traduise pas que sur la phase offensif, mais aussi sur la phase défensive. Il faudra avoir cette agressivité qui donne de l’équilibre à l’équipe, pour pouvoir défendre et être solide. Ce qui est important dans les grands matches, pour pouvoir jouer un rôle et dominer ces rencontres. Donc oui, c’est un grand défi. On fait étape par étape pour obtenir cette solidité.

Ses propos sur son rêve d’entraîner le Real Madrid

Pochettino : “Je vais expliquer pourquoi la phrase a été sortie du contexte. Je parlais de mon enfance et de la période quand j’étais joueur de foot. J’ai parlé de l’influence de Camacho qui a été un entraîneur qui m’a beaucoup influencé et qui m’a transmis cette culture Real Madrid. Car c’est une légende du club. Et qu’à cette époque j’aurais aimé jouer pour le Real. Et quand j’ai commencé comme entraîneur à l’Espanyol (en 2009), j’ai rêvé à un jour d’entraîner le Real ou la sélection argentine. Donc oui j’ai dit “J’ai rêvé d’entraîner le Real” mais ça ne doit pas être résumé dans un titre, car c’est négatif pour nous”, explique Pochettino. “Il faut écouter toute la réponse et la question. C’est pour ça que je préfère les interviews à l’oral plutôt qu’à l’écrit. Car ce genre de titre peut créer des impacts négatifs. Mais peu importe, dans ce cas tout le monde sait que pour moi c’est un rêve un jour d’entraîner la sélection comme j’avais déjà dit que c’était un rêve d’entraîner un jour le PSG pour l’amour des supporters qu’ils m’avaient donné comme joueur. […] Pour l’instant je suis là, un jour peut-être à la tête de la sélection mais ça n’enlève pas mon plaisir d’être ici.

Le Classico

Pochettino : “Quand on joue un derby, on joue davantage avec le cœur et l’honneur, c’est ce que nous transmettent nos fans. Avoir joué de tels matches, logiquement, peut m’aider à transmettre mon expérience aux joueurs. Mais nos joueurs savent déjà ce que ça veut dire de jouer contre Marseille, ce que ça veut dire pour le club, pour les supporters. On n’a pas besoin de beaucoup parler. Ils comprennent très bien que c’est un match spécial, ce n’est pas une rencontre de plus. Ils veulent gagner tous les matches, mais ce match particulièrement parce que c’est spécial pour notre public. On veut encore un peu plus gagner.

Bouton retour en haut de la page