InsoliteLigue 1PSG News

Rai et Fernandez rendaient fou Letizi, mais pour des motifs différents

Pour le Niçois Lionel Letizi, recevoir le PSG est un rendez-vous très spécial. De quoi raviver certains souvenirs parisiens (2000-2006) chez l’assistant de Lucien Favre.

“Le plus fort ? Ronaldinho. Il nous gagnait les matches seul quand il avait envie. Dans les petits jeux, c’était phénoménal à l’entraînement. Celui qui m’a posé le plus de problèmes ? Rai. Avec Nice et Metz, il me mettait des buts à chaque fois, notamment les penaltys. Quand il s’élançait, il ne regardait pas le ballon mais me regardait moi, jusqu’au dernier moment, il attendait que je parte et me le mettait de l’autre côté. Ça me rendait fou, raconte l’ancien portier dans L’Equipe. Les consignes que je n’ai jamais comprises ? Celles de Luis (Fernandez). Ce n’était pas dénué de fond, mais ça partait dans tous les sens, il faisait ses causeries dans toutes les langues. C’était un peu brouillon, je me mets à la place des joueurs étrangers.”

Bouton retour en haut de la page