PSG NewsRevue de presse

Revue de presse PSG : DFCO, Danilo, Di Maria, Neymar, Bernat, Bianchi

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce vendredi 26 février 2021, veille de match à Dijon (17h/Canal Plus) dans le cadre de la 27e journée de Ligue 1 : Neymar qui a repris hier la course, sous le soleil, suite à une lésion à l’adducteur. Le Brésilien semble en avance dans le programme et pourrait peut-être participer au match retour contre Barcelone le 10 mars. Neymar était accompagné de Juan Bernat qui commence à entrevoir le bout du tunnel. Contrairement à Colin Dagba, Pablo Sarabia et Marco Verratti, Angel Di Maria n’a pas participé à la séance collective, il se dirige vers un forfait demain. Pour rappel, Leo Paredes ne pourra pas participer au DFCO-PSG, pour cause de suspension.

Une opportunité pour Danilo Pereira ? “Blessé à l’arrivée de Pochettino, Danilo n’a disputé que 259 minutes depuis, dont deux titularisations face à Lorient puis Caen. Son statut de remplaçant est donc acté. Celui de son poste aussi, milieu”, observe L’Equipe. “Reste une question centrale: Danilo a-t-il un avenir au PSG au-delà de cette saison ? L’enjeu financier n’est pas quelconque. Le prêt payant (4M€) conclu avec Porto est assorti d’un achat automatique de 16M€ si Paris finit dans les deux premiers du Championnat. Le Portugais est-il Pochettino-compatible ? Sur le papier, c’est loin d’être limpide. Ce n’est pas l’intégration de Danilo, bien installé dans le vestiaire, qui interroge, mais bien sa capacité à être perçu comme un joueur en phase avec le projet de jeu voulu par le nouveau staff. […] Décrit à Paris comme «une personnalité très calme, très réfléchie», Danilo, qui a déjà un bon niveau de français, a toujours eu un rôle important à Porto. S’il a pu faire part, en privé, de son étonnement sur son rôle avec Tuchel, le milieu ne s’est pas plaint de son faible temps de jeu actuel. «Il est arrivé en fin de mercato, il a enchaîné les matches à un poste qui n’est pas le sien, forcément ce n’est pas super, explique un proche. Il a bien fait le taf. C’est un joueur d’expérience, qui va continuer à bosser. La réalité d’aujourd’hui n’est pas celle de demain.”

Dans Le Parisien on trouve un entretien avec l’ancien goleador argentin passé au PSG (1977-1979), Carlos Bianchi (71 ans). Il voit comme la saison dernière Paris finaliste de la Ligue des champions, contre City. “Le PSG possède deux attaquants extraordinaires, avec Neymar et Kylian Mbappé. C’est plus facile de préparer une équipe défensivement qu’offensivement. Avec ses deux attaquants, Paris a le top mondial. Si, en plus, Angel Di Maria revient en forme, c’est un plus. C’est un super joueur, commente Carlos Bianchi.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page