PSG NewsRevue de presse

Revue de presse PSG : Lyon, Hakimi, Tuchel, Majri…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce dimanche 30 mai 2021, jour de choc de D1 Arkema à Lyon (21 heures, Canal Plus) qui décidera de l’issue du championnat. Il faut au moins un nul aux Parisiennes invaincues en D1 (1 nul, 19 victoires) pour rester leader avant la dernière journée vendredi prochain.

“Un succès du PSG sur le terrain des Lyonnaises, qui ont remporté les quatorze derniers titres de championnes de France, auraient des allures de passation de pouvoir. Mais rien n’est fait, écrit l’AFP. C’est justement pour éviter ce scénario que le président Aulas, touché par l’élimination précoce en C1, a choisi de remplacer son entraîneur quelques semaines avant la fin de son contrat par Sonia Bompastor. […] Le PSG devrait déplorer l’absence de sa buteuse Katoto, blessée à une cuisse le 9 mai, mais pourra compter sur Diani, élue meilleure joueuse de la D1. Pour l’OL, ce sera le dernier challenge à relever pour plusieurs joueuses majeures comme Bouhaddi, Marozsan et Le Sommer qui seront prêtées à OL Reign. Bouhaddi pourrait d’ailleurs être remplacée par Endler, en fin de contrat au PSG et qui pourrait être accompagnée dans le Rhône par Bruun.”

Dans Le Parisien, on trouve un entretien avec la Lyonnaise Amel Majri. “On sait que le PSG peut être à notre niveau. Le fait d’y être confrontées, ça nous a bousculées aussi. On sait que c’est un match où chaque scénario sera possible. Ça va être une finale”, commente la Fenotte qui refuse de voir quoi que ce soit en cas de perte du titre. “Non, ce ne sera pas un passage de témoin. On vient de remporter 5 Ligues des Champions et 14 championnats de suite. Perdre, ça arrivera un jour, mais ce n’est pas un passage de témoin. Au contraire, pour moi, ça montre que le niveau du championnat augmente, et qu’il est beaucoup plus attractif. Il faut s’en réjouir.”

Après la finale de la Ligue des champions, L’Equipe ose le “Ici c’est Chelsea” avec ce commentaire : “Partis à contrecœur du PSG, l’un l’été dernier, l’autre à Noël, Thiago Silva et Thomas Tuchel ne doivent plus trop le regretter, aujourd’hui : ils sont champions d’Europe. Le JDD propose un “Bien le bonjour de Tuchel”. Et on lit que c’est “à la mesure de l’impayable karma du club de la capitale. Le Qatar se consolera avec l’échec de Manchester City, propriété du rival voisin (Abu Dhabi)…”

Mercato enfin, signer Achraf Hakimi (22 ans, sous contrat jusqu’en 2025 avec l’Inter, 7 buts et 10 passes décisives en Serie A) contre 50M€ plus des bonus représenterait pour le PSG “un gros coup tant son profil est prisé et son rendement élevé”, juge L’Equipe. “Le Marocain a été un des hommes de base, sur le côté droit du 3-5-2 nerazzurro. Sur le papier, il n’y a pas match avec Florenzi, au profil ressemblant, ou encore Dagba et Kehrer. Mais son arrivée soulèverait plusieurs questions. Pourquoi maintenant et pas plus tôt ? Est-il fait pour jouer dans le système de Pochettino, basé sur une défense à quatre, même s’il oscille selon les phases de jeu ? “Nous, on jouait aussi à quatre derrière, explique Hervé Renard. Quand il veut, il peut (sourire). Le PSG a souvent le ballon, ce qui est moins problématique. Et il sait s’adapter aux différentes cultures, vu son début de carrière.” En tout cas, Paris, qui avait plutôt habitué à des paris dans le recrutement ces derniers temps, frapperait fort et miserait sur l’avenir. “

Bouton retour en haut de la page