Champions LeagueChampions LeagueLigue 1PSG NewsRevue de presse

Revue de presse PSG : Nice, Barcelone, Mbappé, Pochettino

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce samedi 13 février 2021, jour de match de Ligue 1 contre l’OGC Nice (13e), trois jours avant le choc européen à Barcelone. Aujourd’hui, les Rouge & Bleu évolueront sans Neymar ni Angel Di Maria. Mais ce n’est pas tout, les créatifs Rafinha (alerte musculaire) et Marco Verratti (gêné à la hanche) sont également indisponibles. Cela ressemblant à une prise de précaution pour l’Italien.

“Le PSG bénéficie d’un ultime rodage“, observe l’AFP. “Le joueur : Kylian Mbappé. Après la blessure d’Angel Di Maria (cuisse), puis celle de Neymar (adducteur), Paris tremble pour la santé de ses cadres, avant de se rendre au Camp Nou mardi. Pochettino peut être tenté de laisser des titulaires au repos, mais la course ultraserrée au titre lui interdit de perdre. Troisième (51 pts), le PSG doit gagner pour rester au contact de Lille (54 pts) et Lyon (52 pts), en sachant que Monaco (48 pts) fonce derrière. […] Marquer et, surtout, ne pas se blesser : « Kyky » connaît sa feuille de route.”

Kylian Mbappé “va disputer un match de Ligue des champions sans Neymar ni Di Maria pour la première fois depuis qu’il joue au PSG”, remarque L’Equipe. “Il voulait plus de responsabilités. Le voilà servi. La mission est immense. Il a rendez-vous avec son histoire. […] Mardi, il est probable que Pochettino demande à sa formation de jouer en contre, dans une position basse mais pas trop. La vitesse de Mbappé sera une arme fatale pour le PSG si elle est bien exploitée. Le huis clos peut aussi lui donner un coup de pouce, il n’y aura pas de public pour lui mettre la pression et galvaniser les Barcelonais.” Mais en attendant, c’est Nice, au programme à 17 heures. “Cette rencontre revêt pour Navas, de retour de blessure, et ses partenaires un caractère important : elle peut leur permettre de mettre la pression sur Lyon et Lille qui joueront respectivement face à Montpellier et Brest. […] Le PSG récupère Herrera et Kurzawa, ménagé mercredi. «On doit mettre l’équipe la plus proche d’obtenir la victoire. C’est un match très important, a reconnu Pochettino en conférence de presse. Depuis plus d’un mois, on sait que chaque rencontre est importante. Et pour Barcelone, on verra après le match de demain (aujourd’hui).» Et pour cause : les deux dernières sorties parisiennes ont été ponctuées de blessures.”

“Devant les micros, le club fait front après la nouvelle blessure de Neymar. En interne, le dépit s’installe, et chez les fans prévaut une forme de colère sous une fine couche d’espoir”, écrit Le Parisien. “Les indisponibilités de Neymar ne tombent jamais bien mais, cette fois, c’est encore pire aux yeux du groupe. Pochettino demeure droit dans ses bottes et annonce que les meilleurs joueront face à Nice. Il tient à ne montrer aucune peur ou sentiment de panique à l’approche du 8e de finale. Pochettino ne laisse pas le doute envahir le club. […] Les trois blessés majeurs lors des deux derniers matches — Di Maria, Verratti, Neymar — donnent l’impression aux fans de vivre un jour sans fin. Il reste encore un match ce samedi face à Nice.” Et du côté de Nice Matin, on estime que les Aiglons “doivent forcer le destin” au Parc des Princes.

Bouton retour en haut de la page