Champions LeagueChampions LeagueLigue 1PSG NewsRevue de presse

Revue de presse PSG : Nice, Verratti, Kean, Barcelone, notes

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce dimanche 14 février 2021, lendemain de victoire 2-1 contre l’OGC Nice au Parc des Princes grâce à des buts de Draxler et Kean. Trois points de pris avant que Lyon ne perde à domicile 1-2 contre Montpellier. Lille affrontera Brest ce dimanche.

“Malgré sa défaite, l’OGCN a montré un beau visage face aux Parisiens, observe Nice Matin. Le PSG l’a emporté grâce à Moïse Kean. Contre le cours du jeu et sur un centre au second poteau de Kylian Mbappé, Mauro Icardi a parfaitement remisé en une touche pour l’international italien.”

“Privé de Neymar et de Di Maria, le PSG s’est imposé dans la douleur à trois jours du choc contre Barcelone”, commente l’AFP. “Après l’ouverture du score de Draxler, les coéquipiers de Mbappé ont souffert, surtout en deuxième période, concédant l’égalisation niçoise signée Rony Lopes. Kean, déjà buteur à Caen mercredi en Coupe de France, a finalement permis aux Parisiens de signer un 8e succès en dix rencontres à domicile. Paris recolle provisoirement à Lille en tête du classement.”

“Petit point malédiction de février : rien à signaler”, plaisante le JDD. “Après avoir perdu Di María puis Neymar, le PSG n’a déploré aucun blessé pour sa dernière sortie avant Barcelone. Il reste tout de même un doute pour Verratti, savaté par Payet et congelé en tribune. “Il s’est entraîné [hier], il a une petite douleur, a expliqué l’entraîneur Mauricio Pochettino. Nous espérons compter sur lui mardi.” Ce serait préférable pour Paris au regard des carences dans l’animation contre Nice, malgré un bon Paredes et un Draxler à mi-temps. Rejoint au score après une erreur de relance de Marquinhos, le PSG a frôlé la sortie de route en seconde période mais est resté en piste grâce à un éclair du duo Mbappé-Icardi conclu par Kean. Bref, difficile de savoir où va cette équipe avant de retrouver la piste aux étoiles. De son côté, le Barça a déroulé contre le mal classé Alavés (5-1). Auteur d’un doublé, comme Trincao, Messi est chaud. Le club catalan a commencé avec De Jong en charnière centrale, puis Umtiti est rentré à la pause.”

“Souvent en difficulté, hier face à Nice, le PSG s’avance vers son rendez-vous catalan escorté du sentiment d’une équipe empruntée”, juge L’Equipe. “Les Parisiens devront surtout conserver leur ultraréalisme et corriger le reste, du manque de fluidité à cette manière de concéder autant d’occasions en passant par cette absence d’idée tactique directrice. L’entraîneur a commencé la rencontre en 4-2-3-1 pour la poursuivre à l’heure de jeu en 4-4-2 avant de la conclure en 4-3-3 – une première sous ses ordres –, sans que l’on sache quelle formule convient le mieux. […] L’absence de Verratti pèse dans les décisions de Pochettino. Avec l’Italien, les phases de conservation sont plus longues, les sorties de balle mieux ajustées. […] Évidemment, le talent individuel des Parisiens leur permet souvent de sortir du marasme. Hier, c’est celui d’Icardi qui a fait la différence. Mais le PSG peine à se procurer de vraies occasions. […] Au regard de la manière dont l’équipe a pu se faire transpercer en seconde période hier, ou par moments contre Caen et Nîmes, un changement tactique ne peut être exclu. Même si l’effectif manque toujours d’une vraie sentinelle, capable de jouer sous pression. Et même si Verratti peut encore tout changer aux yeux de son entraîneur.”

  • Les notes de L’Equipe pour le PSG : Navas : 5. / Kehrer : 5. / Marquinhos : 4. / Kimpembe : 6. / Kurzawa : 4. / Gueye : 6. / Paredes : 5. / Kean : 6. / Draxler : 5. / Mbappé : 5. / Icardi : 6.
  • Les notes du journal Le Parisien : Navas : 5. / Kehrer : 4. / Marquinhos : 4. / Kimpembe : 5. / Kurzawa : 4. / Gueye : 6. / Paredes : 5. / Kean : 6,5. / Draxler : 4,5. / Mbappé : 6. / Icardi : 5,5.

Moise Kean “paraît avoir gagné une place dans le onze parisien mardi à Barcelone en Ligue des champions”, estime Le Parisien. Et Marco Verratti devrait être rétabli pour ce choc. Ce sont les “deux bonnes nouvelles” pour le PSG au milieu de contrariétés. “Sa présence en Catalogne dessine l’espoir d’un PSG encore compétitif, avec le retour de Keylor Navas, qui a traversé l’après-midi sans problème si ce n’est le but de Rony Lopes. Sauf nouveau pépin lors du décrassage aujourd’hui et de la séance tactique de demain au Camp Nou, Pochettino devrait aligner le onze suivant : Navas – Florenzi, Marquinhos, Kimpembe, Kurzawa – Paredes, Gueye – Kean, Verratti, Mbappé – Icardi. L’Argentin promet : “Nous devons être prêts car c’est un match très important. L’équipe sera prête.”

Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
Bouton retour en haut de la page