PSG NewsRevue de presse

Revue de presse PSG : OM, Pochettino, choc, coups, sécurité…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce samedi 6 février 2021, veille de match au Vélodrome de Marseille pour le compte de la 24e journée de Ligue 1 (Canal+ et Téléfoot) : la haute tension chez les Phocéens avant le 100e Classico, Clasico, ou Classique. A chacun son terme.

“La rencontre de demain soir entre l’OM et le PSG fera l’objet d’un « dispositif de sécurité renforcé » , avec 400 membres des forces de l’ordre sollicités, a annoncé hier la préfecture de police des Bouches-du-Rhône”, souligne l’AFP. “Toute tentative de rassemblement sera dispersée et des consignes de fermeté ont été données pour intervenir immédiatement en cas de violences ou de dégradations, afin d’interpeller les auteurs et de les remettre à la justice” . Les policiers mobilisés auront “pour mission de sécuriser l’ensemble des trajets, lieux de résidence et d’entraînement des joueurs ainsi que le stade Orange Vélodrome et ses abords”. Ce vendredi déjà, dans les environs de la Commanderie, le centre d’entraînement de l’OM, plusieurs véhicules de police et au moins une quinzaine d’hommes étaient postés à l’entrée du site et sur le parking pour assurer la sécurité des joueurs marseillais et de l’encadrement.”

“Pour une fois, outre le bus du PSG, le véhicule aux couleurs de l’OM sera également sous protection policière, afin d’éviter de nouveaux dérapages. Comme ceux qui ont conduit au report de la réception de Rennes, samedi dernier. Mais pour que l’on joue au football dimanche, tout va être mis en œuvre”, explique La Marseillaise. “Face au PSG, il y aura une autre problématique. Les Parisiens n’ont pas digéré leur défaite au Parc des Princes. Leur succès lors du Trophée des Champions n’est pas suffisant à leurs yeux pour laver l’affront. S’offrir un nouveau succès au Vélodrome, dans ce qui sera une sorte de belle de la saison, serait bien vu. Même si l’OM n’est plus un rival dans la course au titre.”

“Des trois matches qui précèdent le huitième de finale de C1 à Barcelone, celui contre l’OM apparaît comme la véritable répétition, avec l’équipe type. À l’exception de Keylor Navas“, écrit L’Equipe. D’autant plus que vendredi, Marquinhos, Marco Verratti et Abdou Diallo ont retrouvé les terrains d’entraînement. “Ce rendez-vous provençal est surtout le moment de sentir l’influence de Pochettino, dans l’état d’esprit, dans le jeu et dans le coaching. Jusqu’à présent, elle s’est observée, par séquences, dans l’animation offensive qu’il souhaitait mettre en place. Le retour de Verratti, après une absence de deux matches, permettra au nouveau staff de renouer avec ses ambitions tactiques, alors que Neymar a purgé sa suspension en milieu de semaine”, lit-on. “Demain, pour la première fois depuis sa prise de fonction, Pochettino aura les dix joueurs de champ qu’il entend aligner face à Barcelone à sa disposition. Les niveaux de forme seront peut-être disparates, mais l’heure n’est pas aux excuses. Et encore moins aux accidents.” Le onze possible du PSG par le journal sportif : Rico – Florenzi, Marquinhos (cap.), Kimpembe, Kurzawa – Di Maria, Paredes, Verratti, Neymar – Mbappé, Icardi.

“La confrontation entre L’OM et le PSG, demain soir au Vélodrome, sera la centième de l’histoire. Un cap symbolique pour un choc qui s’annonce aussi étrange qu’électrique. Sans public mais pas sans tension, des deux côtés, comme par le passé”, observe Le Parisien. “Le gouffre sportif et financier qui sépare l’OM du PSG participe depuis dix ans à dénaturer le clasico français. Pendant que les Parisiens enchaînaient les succès face aux Marseillais, le désintérêt pour cette affiche de Ligue 1 grandissait. Il a fallu une défaite en finale de Ligue des champions pour relancer la rivalité entre fans et même entre joueurs sur le modèle des chaudes années 1990. […] Parisiens et Marseillais gardent à l’esprit le bouillant match aller. […] Le 100e clasico réservera forcément des scènes mémorables, comme lors du match aller entre Neymar et Alvaro. Rendez-vous demain 21 heures.”

Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
Bouton retour en haut de la page