Articlesfil infos

Seville pense déjà à Paris

Seville s’est contenté dimanche soir d’un 0-0 contre La Corogne. Les Sevillans ont pourtant touché cinq fois les montants contre le Superdepor. Un manque de réalisme qui, espérons-le durera encore quelques jours. Côté composition d’équipe, Antonio Alvarez a surpris. Dans un 4-4-2 très Kombouaresque, Zokora et Guarente occupaient l’axe du milieu de terrain, Martin Cáceres a finalement joué en défense centrale et Luis Fabiano était remplaçant.Le 11 aligné par Seville : Palop – Konko , Escudé , Cáceres, Navarro – Perotti, Guarente, Zokora, Navas – Kanouté, Negredo. Attention, à la 67e minute de jeu, Seville a changé de système de jeu pour évoluer en 4-1-4-1 avec Zokora seul en sentinelle devant sa défense. C’est avec cette formule que l’équipe s’est montrée beaucoup plus dangereuse.

Il est fort possible qu’Alvarez adopte la même méthode jeudi soir. Un 4-4-2 pour commencer et un 4-1-4-1 pour forcer la décision si Paris resiste. Negredo, l’attaquant en lieu et place de Luis Fabiano, l’a affirmé à la sortie du stade: “Nous devrons retenir les leçons de ce match pour nous en servir contre le PSG, ce sera un match difficile”. José Carlos qui a remplacé Kanouté est lui tout aussi prudent: Le PSG peut nous battre, toute équipe peut nous battre, nous devons être concentrés et sérieux pour aller chercher la victoire“.


Robert Schörgenhofer, arbitre autrichien, dirigera cette rencontre. Il est réputé pour être pointilleux et “distributeur de biscottes”.


Bouton retour en haut de la page