fil infos

Sochaux-PSG (3-1) : les joueurs

Pour ramener des points de Sochaux, coach Antoine avait aligné une équipe plutôt pas mal sur le papier, mais en fait très bancale sur le terrain. Coupet a finalement tenu la cage et sa défense était celle des derniers matches : Jallet, Camara, Sakho, Ceara. Au milieu, Bodmer et Makelele à la récupération, Sessegnon à gauche et Giuly à droite. Erding et Hoarau animaient l’attaque.

Coupet : très mauvais match de l’ancien portier des Bleus qu’on croyait pourtant parti pour réaliser une belle saison. Il offre le premier but sur une faute de main et ne sort pas sur le corner qui amène le troisième but. Si même lui flanche, c’est à désespérer de tout.

Jallet : Il n’est clairement pas au niveau en ce moment et ne mériterait pas d’être titulaire. Transparent en défense, inutile en attaque (ses centres notamment ne sont jamais bien ajustés), il a l’air d’errer comme une âme en peine, lui qui était si bon et volontaire la saison dernière. Préfèrerait-il remonter au milieu ?

Camara : pas de catastrophe de son côté, c’est déjà rare pour être signalé, mais pas d’éclairs de génie non plus. Comme toute la défense, il n’a pas fait preuve d’une solidité remarquable.

Sakho : un match catastrophique. Il se jette comme un minime sur le deuxième but, remet ça quelques minutes plus tard pour ouvrir la voie à Ideye dont le tir heurtera l’extérieur du poteau de Coupet. Inquiétant.

Ceara : Il n’est pas au marquage sur le troisième but et semble orphelin quand Nenê n’est pas devant lui. A créditer d’un match très moyen.

Bodmer : On l’a très peu vu dans ce match. Pas le rempart qu’on attend devant la défense, pas l’accélérateur de jeu qu’on attend aussi devant.

Makelele : Agressif sur le ballon en début de match, comme toute l’équipe il a peu à peu sombré avant d’être sorti après avoir reçu un carton jaune qui le mettait en danger (remplacer par Clément 63′).

Giuly : le lutin est reparti sur les bases de son match à Tel Aviv, avant de sombrer physiquement en deuxième (remplacé par Luyindula 78′).

Sessegnon : Complétement perdu à gauche, (avec Ceara ils sont tous les deux droitiers) il sera un peu mieux une fois repositionné à droite. Trop peu efficace en attaque pour apporter le danger. On sait maintenant pertinemment que ses chevauchées seront ponctués d’une mauvaise passe, d’un tir non cadré, d’un mauvais dernier contrôle…

blankHoarau : Il n’a pas vraiment réussi à trouver Erding. Parfois très lent dans ses prises de balle, il avorte quelques bonnes situations et cadre rarement ses têtes en ce moment. Il marque néanmoins un magnifique but de pur buteur.

Erding : Toujours aussi inefficace devant le but. Il ne cadre pas plusieurs têtes et n’a jamais réussi à se créer d’occasions de but.

L’attaque du PSG a souffert de l’absence de Nenê. Sans lui, l’équipe n’est pas meilleure que l’an passé.

Bouton retour en haut de la page