Ligue 1PSG News

Moulin : “S’il y avait un soir pour prendre le PSG, c’était peut-être celui-là”

Sur le terrain compliqué du Stade Raymond Kopa (19e au classement du championnat des pelouses), le PSG a assuré l’essentiel face à l’Angers SCO (1-0), dans le cadre de la 20ème journée de Ligue 1. Keylor Navas a notamment réalisé quelques parades déterminantes (4 arrêts au total) afin de préserver les chances de victoire du PSG. De son côté, l’entraîneur du SCO, Stéphane Moulin, sort de ce match avec de la frustration au niveau du résultat, comme il l’a expliqué en conférence de presse d’après-match.On a fait jeu égal avec le PSG (…) Il y a de la frustration et de la déception si l’on s’arrête au résultat. Sinon, il y a de la satisfaction dans notre production. On a fait jeu égal avec le PSG. Il avait mis la grosse équipe. J’ai aimé notre visage” a regretté Stéphane Moulin, dans des propos rapportés par lequipe.fr. On a joué crânement notre chance. Je pense qu’on méritait autre chose. On a mis dans les actes ce qu’on avait préparé et décidé. Mais on est tombé sur un grand gardien qui fait partie des meilleurs du monde. On a eu un visage qui me plaît. S’il y avait un soir pour prendre le PSG, c’était peut-être celui-là… Si Diony marque sa tête, je ne suis pas sûr qu’ils peuvent inverser la tendance. Il y a eu un vrai match sans nous renier. On a zéro regret. Les garçons ont fait le boulot. Ils ont eu le soupçon de réussite qu’on n’a pas eu. Mais on a été jusqu’au bout.”

Outre Stéphane Moulin, le défenseur du SCO Angers, Romain Thomas, a également regretté ce match perdu face aux Parisiens, comme il l’a évoqué au micro de Canal Plus. Ça s’est joué à peu de choses, comme souvent quand on tombe sur de grandes équipes. Notre gardien (Paul Bernardoni) n’a pas eu grand-chose à faire, mais on encaisse un but. C’est dommage de ne pas avoir marqué avec toutes nos situations. Navas fait un bel arrêt, mais on a aussi des occasions en première et la frappe de Bahoken en deuxième. On n’est pas loin, mais il manque encore un petit quelque chose. C’est une question d’efficacité. C’est dommage qu’on n’arrive pas à ouvrir le score, ça aurait été mérité. On savait qu’eux finiraient par marquer.”

Bouton retour en haut de la page