PSG NewsRevue de presse

Revue de presse PSG : LOSC, Navas, Icardi, notes…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce jeudi 18 mars 2021, lendemain de victoire 3-0 au Parc des Princes contre le LOSC en huitième de finale de la Coupe de France.

Le PSG “est toujours en lice pour conserver son trophée après sa victoire hier face à Lille, plombé par ses erreurs, écrit l’AFP. “Sept mois après le début de la saison, les Parisiens se sont enfin imposés face à un gros à la maison ! Après les échecs contre Marseille, Lyon, Monaco, Manchester United ou le FC Barcelone, plus ou moins humiliants pour lui, le PSG a clos une série qui menaçait sa saison.”

“Les Lillois, qui ont manqué d’agressivité, hier, dans leur jeu, ont trop vite plombé leurs chances par des erreurs défensives et ont ensuite gâché trop d’occasions pour espérer renverser la situation. Le PSG n’en demandait pas tant pour s’ouvrir sans trembler les portes des quarts de finale de la Coupe de France”, commente La Voix du Nord. “Trop naïfs, trop dociles, les Dogues devront être autrement plus mordants dans trois semaines pour les retrouvailles avec leurs bourreaux du soir. Il ne pourra en être autrement s’ils veulent continuer à régner sur une Ligue 1 pour laquelle ils peuvent désormais se consacrer exclusivement.

“Un duel gagné pour lancer la soirée, un penalty stoppé pour éteindre les derniers espoirs lillois : Navas est exceptionnel en ce moment“, remarque L’Equipe. “En cette saison remplie d’incertitudes où tout est difficile à suivre au PSG, le calendrier, les états de forme, le plan de jeu ou le bilan comptable, il est une valeur refuge, une boussole infaillible. […] Jamais, au moins sous l’ère QSI, Paris n’a pu se reposer sur un gardien aussi décisif. […] Le président du Real Madrid, doit regretter de n’avoir pas écouté Zidane, qui voulait non seulement conserver le Costaricain à l’été 2019 mais le laisser titulaire.” Du côté du Parisien on peut lire : “Appelez-le Saint-Navas”. Et ce commentaire : “Au risque de se répéter, Paris possède aujourd’hui le meilleur gardien de son histoire. Et ce n’est pas faire offense à Bernard Lama que de l’écrire.”

Les retrouvailles entre le PSG et Lille s’annoncent brûlantes, estime L’Equipe. “L’échauffourée, après le coup de sifflet final, entre Ikoné et Paredes en est l’illustration, lit-on. “En attendant ces retrouvailles, Lille recevra Nîmes, dimanche, alors que le PSG se déplacera à Lyon. […] Remplacé peu avant la mi-temps en raison d’un souci musculaire à la cuisse gauche, Icardi n’est pas certain de pouvoir être disponible pour le choc à Lyon, dimanche. L’Argentin passera des examens aujourd’hui. Pochettino a expliqué que son buteur était sorti par précaution. Dans l’entourage du joueur, on était, hier soir, plus prudent et on espérait que les examens soient rassurants.”

  • Les notes pour le PSG dans L’Equipe : Navas : 8 / Dagba : 5 / Florenzi : 6 / Marquinhos : 6 / Diallo : 7 / Kurzawa : 4 / Paredes : 7 / Gueye : 7 / Di Maria : 6 / Rafinha : 7 / Kean : 5 / Mbappé : 7
  • Les notes du quotidien Le Parisien : Navas : 9 / Dagba : 4,5 / Florenzi : 5 / Marquinhos : 6 / Diallo : 6,5 / Kurzawa : 4,5 / Paredes : 6 / Gueye : 5,5 / Di Maria : 5 / Rafinha : 5 / Kean : 4,5 / Mbappé : 7

Lorsque le PSG “ne rejoint pas la rubrique des faits divers en plein match, les esprits sont plus légers et les jambes un peu moins lourdes. Sans fric-frac à l’horizon, Paris a tenté de remettre son football en même temps que sa tête à l’endroit, après une semaine inquiétante à différents égards”, explique Le Parisien. “Tout n’est pas à garder dans ce 8e de finale où les Ultras parisiens ont cornaqué leurs joueurs sur le chemin du Parc des Princes avant la partie et le début du couvre-feu. Mais, au moins, le PSG n’avait pas confiné son jeu comme face au Barça au match retour et lors de la seconde période contre Nantes. En retrouvant une saine agressivité dans la bataille du milieu en première période, les hommes de Pochettino ont pu récupérer quelques ballons intéressants chez leur adversaire.”

lequipe 18 mars 2021
Bouton retour en haut de la page