OpinionPSG News

Riolo : “Ils sont où ceux qui disaient qu’il ne fallait plus parler de la remontada ?”

Décidemment il est de plus en plus difficile d’anticiper le visage que le PSG va présenter en match. Capable du pire comme du meilleur dans toutes les compétitions, les Rouge & Bleu fluctuent. Mais ne coulent pas. Accompagné d’un lot de critiques, pas toujours injustifiées. Qui dit critiques dit Daniel Riolo. Le journaliste a apporté sa grille de lecture après le PSG-Barça.

“Ils sont où ce matin ceux qui disaient qu’il ne fallait plus parler de la remontada ? Ceux qui pensaient que tout ça était exagéré, j’entends par là, la peur, le traumatisme…”, lance le journaliste sur RMC Sport. “Pochettino a, je pense et j’espère, fait connaissance avec son groupe hier. Il a pu prendre des informations sur la valeur des uns et des autres quand le niveau s’élève. Il a pu mesurer les traumas anciens. Ça transpire sur les murs, les gens en parlent. Deux énormes catastrophes sportives, deux défaites surréalistes avec la “trouille au cul” dans l’histoire récente, ça marque, qu’on le veuille ou non. […] On pensait déjà que le Final 8 avait servi à ça. Mais on a vite oublié de préciser qu’un mach sec et un aller-retour, ça n’avait rien à voir. […] Mais un Navas aussi énorme peut prendre le leadership et aider ses coéquipiers. Lui et Marquinhos, seul ancien réellement sans faille, doivent devenir les patrons. Le groupe n’est pas homogène et il m’est apparu clair que ceux qui avaient connu les vieilles déroutes n’étaient pas loin de sombrer. Kurzawa a souffert. Draxler n’est pas taillé pour ce genre de rendez-vous. Verratti, Mbappé n’ont pas été à la hauteur. Verratti, on l’a toujours su. […] La suite? ça va dépendre de la façon dont Pochettino va analyser ce match. Il faudra également qu’il mette Neymar dans cette équipe. Jouer avec Verratti et Paredes au milieu, ça vous semble suffisant dans un gros match de Ligue des champions? On peut douter de la viabilité du 4-2-3-1. […] A ce jour, ce PSG n’a, pour l’instant, pas démontré avoir en son sein les qualités pour aller au sommet de l’Europe.”

Bouton retour en haut de la page