fil infos

Avant FC Sochaux – PSG

Déplacement très important pour le PSG ce dimanche à Sochaux. Paris doit reprendre sa marche en avant si le club veut être ambitieux en championnat. Sinon… !

C’est un groupe de 19 joueurs qu’Antoine Kombouaré emmène dans le Doubs. Chantôme est Out, Coupet et Luyindula sont incertains, Nenê est suspendu… bref, après avoir subi ses deux premières défaites de la saison en une semaine contre Bordeaux puis Tel Aviv, le PSG n’est pas au mieux avant d’aborder la 4ème journée de Ligue 1. Dommage, car Paris a justement besoin de frapper un grand coup à Sochaux pour se replacer en Ligue 1. C’est un premier tournant de la saison. Un bon résultat ce dimanche suivi d’une victoire au Parc contre Arles-Avignon au prochain match, et le PSG pourrait considérer avoir bien débuté son championnat. Un faux pas et on retomberait dans les éternelles questions concernant la qualité d’un groupe incapable de saisir sa chance et de se forger un destin. Bref, on retomberait dans la routine d’une saison mal maîtrisée et angoissante.

C’est la raison pour laquelle Antoine Kombouaré s’est présenté aujourd’hui devant ses joueurs avec un discours de vainqueur. Le déplacement à Sochaux ne signifiera pas 90 minutes à défendre pour un PSG qui souhaite aller de l’avant et rapporter quelque chose. C’est vrai que le FC Sochaux reste pour le PSG un bon souvenir. C’est au stade Bonal que Paris s’est sauvé voilà 2 ans en allant gagner 2 buts à 1 en toute fin de match, s’évitant les affres de la descente en Ligue 2. La saison dernière, Mevlut Erding est reparti de son ancien club avec une victoire parisienne en poche (4-1). (Voir l’interview d’Antoine Kombouaré avant ce match à Sochaux).

Sochaux décimé en défense

De leur côté, les Sochaliens vont devoir compenser avec une arrière-garde décimée. Si Bréchet devrait jouer, Jacques Faty est absent, tout comme Teddy Richert, encore à l’infirmerie.

Pour Modibo Maïga, nouvel attaquant encore muet de Sochaux, ce Sochaux-PSG est une rencontre comme une autre : “Pour moi, c’est un match comme les autres, a-t-il confié au site officiel “fcsochaux.fr”. Que l’on joue le PSG, l’Olympique de Marseille ou n’importe quelle autre équipe, il faut toujours avoir cette envie de gagner et de donner le maximum. Franchement, je ne peux pas encore estimer la vraie force du PSG. Ils ont un bon effectif. Cela dépendra surtout d’eux-mêmes pour qu’ils fassent un bon parcours”. Il exhorte aussi ses troupes à se battre pour aller chercher quelque chose : “Il faudra se battre ! Nous ne gagnerons pas de matches sans nous battre sur le terrain. Il faut que nous soyons encore plus présents au niveau de l’agressivité, surtout devant le but”.

Le groupe sochalien : Dreyer, Cros – Sauget, Mikari, Bréchet, Perquis, Duplus, Josse, Dramé – Maurice-Belay, Anin, Boudebouz, Martin, Carlão – Maïga, Butin, Ideye, Sverkos.

Les Parisiens sont prévenus, il faudra sortir le bleu de chauffe et se montrer précis en attaque pour envisager un résultat positif.

Bouton retour en haut de la page