Féminines – Deux joueuses du PSG sur le départ

En attendant l’officialisation du nouvel entraîneur, les Féminines du PSG animent le marché des transferts aussi bien dans le sens des départs que des arrivées.

Les Féminines du PSG vont renouveler leur effectif dans les jours à venir. En attendant l’officialisation du nouveau coach, Fabrice Abriel, les dirigeants parisiens sont sur le point de recruter la gardienne Mary Earps (Manchester United) et la défenseure Griedge Mbock (Olympique Lyonnais). Au niveau des départs, Tabitha Chawinga devrait prendre la direction de l’OL tandis que Sandy Baltimore rejoindra Chelsea. Et la joueuse formée au PSG retrouvera l’une de ses coéquipières lors de son aventure londonienne.

Constance Picaud et Oriane Jean-François en fin de contrat au PSG

En effet, comme le rapporte Le Parisien, la milieu de terrain, Oriane Jean-François, va rejoindre le club de Londres. L’internationale française de 22 ans arrivait en fin de contrat avec les Rouge & Bleu et a refusé l’offre de prolongation de contrat de ses dirigeants. « Il faut dire que la direction parisienne n’a pas montré une grande envie de la conserver en lui proposant un salaire bien en-dessous de ce qu’elle devrait toucher en traversant la Manche, » explique LP. Arrivée il y a deux ans au PSG, Oriane Jean-François avait réalisé une première saison prometteuse avant de connaître une grave blessure au genou en octobre dernier. La joueuse est attendue à Londres pour passer sa visite médicale puis signer un contrat de trois saisons plus une année en option avec Chelsea.

Autre joueuse en fin de contrat et sur le départ, Constance Picaud. La gardienne devrait rester en D1 Arkema en rejoignant le FC Fleury 91. Avec l’arrivée de la gardienne anglaise Mary Earps, la Française de 25 ans a décidé de s’en aller. « Paris connaît la hiérarchie de ses gardiennes pour la saison prochaine : Mary Earps numéro 1, Katarzyna Kiedrzynek n°2 et Oliwia Szperkowkska n°3. La jeune Océane Toussaint Dit Marseille a de bonnes chances de repartir en prêt », conclut le quotidien francilien.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page