Articlesfil infos

ITV Leproux : l'essentiel

Robin Leproux s’est livré hier dans les locaux du Parisien à l’exercice des questions des lecteurs, voici les extraits à retenir :

National

Il faut battre Marseille, et avec la manière, pour que l’on vive tous un moment exceptionnel. Et après, il y a Valenciennes. Marseille a des arguments très forts, c’est notre grand rival, on va tout faire pour l’empêcher de gagner des titres et puis le battre…

Ligue des Champions

Pour atteindre la Ligue des champions, cela voudrait dire avoir changé de périmètre budgétaire, avoir un nouvel investisseur à côté de notre propriétaire qui aurait injecté 50 à 60 M€, avoir trois à quatre gros joueurs en plus. On passerait alors au budget OL-OM. Je ne peux préjuger, ce n’est pas mon argent.

Abonnés

J’ai dû prendre des décisions pour protéger les supporters et le club. Se dire qu’on peut aller au Parc sans croiser des gens qui s’agressent, c’est un vrai progrès. Maintenant, on doit travailler sur l’ambiance. J’ai demandé à Alain Cayzac et Franck Borotra de m’aider à ramener tout le monde autour de la table pour dessiner le processus de retour aux abonnements parce que c’est une anomalie de ne pas en avoir. Je l’ai toujours dit, c’est un plan évolutif. On espère pouvoir re-proposer des abonnements en s’assurant qu’on puisse venir en sécurité au Parc. Que préférez-vous ? Un petit mort tous les six mois pour préserver l’ambiance ? Des gens qui ne veulent plus venir au stade parce qu’ils ont peur d’être agressés ?

Les fauteurs de troubles

Mais moi, je ne les connais pas ! Il ne faut pas croire que mes prédécesseurs n’ont pas voulu extraire du stade 200 personnes de chaque côté. Si c’était si simple, je ne me retrouverais pas aujourd’hui dans une situation où je suis terriblement impopulaire parce que je contrains 13000 personnes à ne pas avoir d’abonnements. Aujourd’hui, Paris s’en tire par le haut. Michel Platini a salué la prise de responsabilité du club. On est un exemple et on va arrêter de dire qu’on est un club avec des supporters violents et racistes, ce qui est une caricature intolérable.

Rénovation de Parc des Princes

Pour les grandes rencontres, on jouera évidemment au Stade de France. Je ne vois pas d’alternative. Faudra-t-il aller jouer les plus petits matchs dans un autre stade? Ou fera-t-on tout au Stade de France? Cela dépendra des conditions de location.

Rachat du PSG

Le PSG intéresse pas mal de gens et c’est normal. C’est quand même Paris… On est de plus en plus sexy, si j’ose dire! Concernant les Emirats ou le Qatar, il n’y a vraiment rien aujourd’hui. Ce qui s’est dit est erroné. Rien n’a été signé, rien n’est discuté (NDLR :nous reviendrons sur ce sujet très prochainement) . Parmi les gens qui montrent des signes d’intérêt, il y a des Chinois, des Russes. Ce n’est pas forcément le Moyen- Orient.

Son avenir au PSG

Oui, moi, j’ai envie de rester le plus longtemps possible au PSG, cela va de soi. Mais, comme tout employé, je peux être remercié du jour au lendemain. On connaît cela au PSG. Mon rêve serait de rester le plus longtemps possible et de voir le club tutoyer les grands d’Europe. Là, on aurait tous réussi. Mais il faut rester modeste par rapport à cela.

Bouton retour en haut de la page