Ligue 1PSG News

Le ministre veut de meilleures excuses de la part d’Ibrahimovic

« Je tenais à préciser que mes propos ne visaient ni la France ni les français. J’ai parlé de football et non d’autre chose. J’ai perdu le match, et je l’accepte mais je n’accepte pas quand l’arbitre ne suit pas les règles. Ce n’est pas la première fois que cela se produit. Je me suis exprimé sous le coup de l’énervement et tout le monde sait qu’à ce moment-là les mots peuvent dépasser la pensée. Je tiens à m’excuser si des personnes se sont senties offensées » avait officiellement déclaré Zlatan Ibrahimovic pour présenter ses excuses suite à des propos déplacés.

Excuses insuffisantes pour le ministre des Sports, Patrick Kanner«Il y a eu un dérapage, je dirai même qu’il y a eu une faute. Cette faute n’a pas été traitée dans les excuses de Zlatan Ibrahimovic vis-à-vis de l’arbitrage français qui doit être vraiment sanctuarisé parce que sinon, c’est la porte ouverte à toute forme de dérive. Si un personnage aussi important que Zlatan Ibrahimovic a ce type de propos, il ne faudra pas s’étonner après qu’il y ait des difficultés sur les stades et ça, ce serait tout à fait regrettable», a déclaré le responsable sur RTL.

Et une question se pose: Dimitri Payet, international français, est-il un personnage important du football français ?  “On a l’impression d’être pénalisés. On savait que tous les détails allaient être importants jusqu’à la fin de saison mais on ne pensait pas à une aussi grosse erreur. C’est du dégoût. Parce qu’on est impuissants en plus… Mais à un moment donné, il faut qu’ils (les arbitres, ndlr) prennent leurs responsabilités” commentait le joueur de l’OM hier soir après le 0-0 face à l’OL.

Bouton retour en haut de la page