PSG News

A mi-saison, le bilan… des défenseurs

La défense a été motif de satisfactions et de déceptions lors de la première partie de saison. Il faut dire que sur les 27 matches disputés par le Paris Saint-Germain, du Trophée des Champions à la 19ème journée de Ligue 1, Laurent Blanc a aligné 14 défenses différentes. Cela s’explique par le retour tardif des brésiliens de la Coupe du Monde, et par la longue blessure de Thiago Silva. Blessé en match amical à Naples début août, le capitaine parisien a fait son retour mi octobre à Nicosie, après plus de deux mois d’absence. Il a fallu attendre ce match à Chypre en Ligue des Champions pour voir pour la première fois en club la défense centrale qui a longtemps fait le bonheur de la Seleçao.

SilvaAu-delà de sa blessure, Thiago Silva a déçu. Celui qui était qualifié depuis son passage à Milan de “meilleur défenseur du monde” s’est essoufflé. Fébrile lors de la Coupe du Monde avec le Brésil, O Monstro a perdu son statut de capitaine national et sa place de titulaire. En club, ses prestation surprennent, dans le mauvais sens. Le Thiago Silva que tout le monde admirait la saison dernière n’est pas encore revenu. La méforme de la première vertèbre de la colonne parisienne explique en partie les difficultés rencontrées par le PSG ces derniers mois.

marquinhosHeureusement pour l’arrière-garde parisienne, elle comptait dans ses rangs une doublure capable de répondre présent. Marquinhos est sans doute LA satisfaction de la demi-saison sur la ligne des défenseurs. Sa prestation contre le FC Barcelone au Parc des Princes en Ligue des Champions a été décisive, et illustre la forme du nouvel international brésilien. Son temps de jeu, qu’il doit essentiellement à la longue absence de Thiago Silva, serait sans doute bien supérieure s’il disposait d’un autre statut. Le PSG doit espérer que le jeune joueur ne s’impatiente pas trop rapidement…

David LuizRecrue phare du dernier mercato, David Luiz a été titulaire à 20 reprises sur les 27 rencontres disputées par le Paris Saint-Germain cette saison. Réputé pour ses prises de risque et ses projections vers l’avant, le défenseur auriverde a tenté 6 tirs en championnat, pour un seul cadré et aucun but inscrit. S’il a commis 13 fautes, il n’a reçu qu’un carton jaune en Ligue 1. A noter également les quatre titularisations de Zoumana Camara.

Du côté des latéraux, Gregory Van der Wiel et Maxwell se détachent en tant que numéros 1 à leur poste respectif. Les deux joueurs ont évolué un peu plus de 970 minutes cette saison, tandis que leurs concurrents en ont disputé 730. Toutefois, l’écart relativement maxwellfaible du temps de jeu démontre la rotation effectuée à ces postes. A gauche, Lucas Digne a été titularisé 10 fois, quand Maxwell l’a été à 17 fois. A droite, Gregory Van der Wiel l’a été à 19 reprises, contre 8 fois pour Serge Aurier. Ce dernier, prêté par Toulouse, a mis du temps pour prendre la mesure du club dans lequel il évolue désormais. Après un long temps d’adaptation, l’international ivoirien, sollicité jusqu’à mi-février par la CAN, est parvenu à se montrer un peu plus au niveau. Bilan très mitigé également par Lucas Digne, qui a été promu cette année international avant la Coupe du Monde. Niveau efficacité, les latéraux démontrent leur impact dans le jeu offensif en ayant à leur actif 6 passes décisives en Ligue 1 (2 pour Maxwell et Van der Wiel, 1 pour Digne et Aurier), même si le Paris Saint-Germain n’est que la 10ème équipe du championnat à centrer (392 centres, contre 517 pour Marseille, leader du classement).

Avec 21 buts encaissés en 27 rencontres, la défense n’a pas été irréprochable cette saison, tout en conservant des statistiques correctes. Orpheline de son leader et capitaine, l’arrière-garde parisienne présente à mi-parcours un bilan qui comprend du positif et du négatif. Les 14 défenses différentes alignées témoignent de la perte de suprématie du quatuor et des difficultés rencontrées par Laurent Blanc à disposer de tous ses joueurs. La présence de Thiago Motta en défense centrale contre le RC Lens symbolise les difficultés rencontrées par l’accumulation de blessures. Il a tout de même fallu attendre fin octobre pour voir pour la première fois la défense type Maxwell / David Luiz / Thiago Silva / Gregory Van der Wiel, reconduite six autre fois. Peut-être une injustice pour Marquinhos, qui ne volerait pas sa place parmi les titulaires récurrents…

Les différentes défenses alignées cette saison, toutes compétitions confondues :
Maxwell / Luiz / Silva / Van der Wiel (7 fois)
Maxwell / Luiz / Marquinhos / Van der Wiel (5 fois)
Digne / Luiz / Marquinhos / Aurier (3 fois)
Digne / Silva / Marquinhos / Aurier (2 fois)
Digne / Luiz / Silva / Aurier (1 fois)
Maxwell / Marquinhos / Silva / Van der Wiel (1 fois)
Maxwell / Luiz / Silva / Aurier (1 fois)
Maxwell / Motta / Camara / Van der Wiel (1 fois)
Maxwell / Luiz / Camara / Van der Wiel (1 fois)
Digne / Luiz / Camara / Aurier (1 fois)
Maxwell / Marquinhos, Camara, Van der Wiel (1 fois)
Digne / Marquinhos / Luiz / Van der Wiel (1 fois)
Digne / Silva / Marquinhos / Van der Wiel (1 fois)
Digne / Camara / Marquinhos / Van der Wiel (1 fois)

Bouton retour en haut de la page