C. de la LiguePSG News

ASSE / PSG : Les notes

Quelques jours seulement après la surprenante défaite du PSG à Bastia en championnat (4-2), le club de la capitale enchaînait avec un déplacement à Saint-Etienne pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Marquinhos, tant réclamé, a pris place sur le côté droit tandis que Verratti et Motta ont fait leur retour en tant que titulaires au milieu de terrain.

Les premières minutes ont clairement été à l’avantage des Parisiens mais, petit à petit, les Stéphanois ont équilibré les débats. La seule grosse occasion de la première mi-temps fut à l’actif des Verts sur une tête de Bayal Sall (31′). Au retour des vestiaires, les actions franches augmentèrent mais toujours pour l’ASSE. Il fallut attendre la 68ème minute pour enfin voir un Parisien inquiété Ruffier par l’intermédiaire de Lucas. Quelques minutes plus tard, Ibrahimovic confirma la tendance en ouvrant le score (72′). Persuadé que le ballon n’avait pas franchi la ligne, le public stéphanois lança des projectiles sur l’arbitre, causant l’arrêt momentané de la rencontre. Après cinq minutes de pause, la partie reprit son cours. Durant les dernières minutes de jeu, l’ASSE tenta beaucoup mais le Paris Saint-Germain tint bon et se qualifie donc pour le tour suivant de la compétition.

Douchez [usr=6,5] Très peu sollicité pendant une longue partie du match, il a réalisé un arrêt décisif sur une tête de Van Wolfswinkel (87′). Avant cela, il avait assisté au sauvetage de Verratti sur sa ligne (31′) et aux tirs non cadrés de ses adversaires du soir.

Marquinhos [usr=6] Pour son deuxième match au poste de latéral droit, il a énormément été sollicité par ses coéquipiers. S’il n’a pas été décisif, il s’est appliqué à jouer juste.

Thiago Silva [usr=6,5] Le capitaine controversé du PSG a jailli efficacement dans les pieds stéphanois et a été très vigilant sur les centres adverses. Petit à petit, il retrouve son niveau de jeu mais il doit encore confirmer pour retrouver son lustre d’antan.

David Luiz [usr=5] L’International brésilien a laissé beaucoup trop de champ libre à Ricky pendant la première heure et son marquage laxiste sur un corner a coûté la première occasion du match avec la tête puissante de Bayal Sall (31′). Par contre, il a été précieux en fin de match lorsqu’il a fallu dégager des ballons dangereux dans sa surface.

Digne [usr=4,5] Le jeune gaucher parisien a réalisé une performance insipide. Sur les attaques menées par Hamouma ou Théophile-Catherine, il a parfois été en difficulté et ses montées ont rarement abouti à des centres dangereux.

Thiago Motta [usr=5,5] Dur sur l’homme et intelligent dans ses placements, l’Italo-brésilien a été précieux devant sa défense. A sa décharge, sa contribution aux mouvements parisiens est resté faible et il s’est fait une frayeur après la pause en perdant un ballon dangereux… Heureusement pour lui, les Stéphanois, surtout Corgnet, n’en ont pas profité (61′).

Verratti [usr=7] Le petit italien s’est démené sur tout le terrain. Cette suractivité lui a probablement fait perdre en lucidité et en précision sur certaines phases de jeu mais sa présence a été indispensable.

Matuidi [usr=5] Combatif à la récupération, il a en revanche été brouillon dans ses transmissions de balles. Il n’a réussi à briller que par intermittence, sur quelques rushs.

Pastore [usr=4,5] Il s’est souvent sorti de situations compliquées grâce à sa technique. Néanmoins, il a connu un déchet trop important pour peser sur le jeu. Il a été remplacé (84′) par Rabiot en fin de rencontre.

Lucas [usr=6] Comme d’habitude, il a été le dynamiteur parisien. Cette fois, il a moins repiqué dans l’axe en essayant davantage de déborder dans son couloir pour centrer. Après de nombreuses tentatives ratées, il a fini par trouver son buteur suédois.

Ibrahimovic [usr=5,5] La présence de Motta et Verratti lui a permis de combiner lors de ses décrochages au milieu de terrain. Par contre, à la pointe de l’attaque, ses initiatives ont été timorés et il s’est souvent fait prendre au piège du hors-jeu. Finalement, sur sa première occasion, il a marqué un but insolite (72′), de la poitrine.

Bouton retour en haut de la page