FémininesPSG News

Boulleau entendue le 9 avril par l’Agence Française de Lutte contre le dopage

Mise en cause par l’Agence Française de Lutte contre le Dopage pour avoir manqué trois contrôles en moins de 18 mois, Laure Boulleau avait annoncé en décembre n’avoir fait l’objet d’aucune sanction. La joueuse du Paris Saint-Germain faisait notamment valoir que lors du troisième contrôle manqué, elle était mobilisée en Guyane avec l’équipe de France, et avait mis fin à la procédure à cause d’un vice présenté devant le Conseil d’Etat.

Laure Boulleau sera entendue le 9 avril prochain par l’Agence Française de Lutte contre le dopage, annonce l’AFP.

Bouton retour en haut de la page