OpinionPSG News

Duluc au sujet du PSG : “Le mystère même entretient l’espoir”

Le PSG a confirmé hier soir, sur un seul match, son côté docteur Jekyll et M. Hyde. Le mauvais visage finira t-il par l’emporter sur le bon comme dans le roman ? Aux joueurs de changer ensemble le cours de l’histoire avec un nouveau rebondissement. Le PSG s’est imposé cette saison à Barcelone, à Munich, et même à Manchester (contre United). Alors espérons. Le journaliste de L’Equipe Vincent Duluc ne semble pas y croire. Mais on ne sait jamais avec cette équipe à l’identité de jeu trouble, pense t-il.

L’effort n’est pas la culture profonde de ce groupe, ni le contrat moral qui lie les joueurs entre eux, le PSG n’a pas su tenir sur des bases qui lui sont à ce point étrangères : quand il a cessé de courir plus que City, il n’a plus su jouer. Le PSG a donné à voir le spectacle d’une équipe qui s’est surpassée, à la fois dans le bon et mauvais sens du terme, c’est-à-dire qu’elle a su sortir de son cadre, mais qu’elle n’avait aucune chance de tenir ce rythme qui n’est jamais le sien”, estime Vincent Duluc.On ne peut pas prétendre à une nouvelle identité en passant par le maquillage juste avant d’entrer en scène. L’autre vérité du soir, bien sûr, est que trois des quatre joueurs qui portent le PSG n’ont pas répondu aux attentes (Navas, Neymar et Mbappé), et que Marquinhos ne pouvait pas tout faire tout seul. Le PSG n’aura donc battu ni Barcelone, ni le Bayern, ni Manchester City au Parc des Princes, où il a déjà perdu 8 fois, cette saison. C’est ailleurs, avant, au Camp Nou, à Munich, qu’il avait construit sa qualification et sa gloire. Cette fois, il faudra que cela soit après, mardi, à l’Etihad. C’est l’avantage d’une identité de jeu aussi fluctuante : le mystère même entretient l’espoir.”

Bouton retour en haut de la page