Euro 2024 – Accrochée par la Pologne, la France termine à la deuxième place de son groupe

Opposée à la Pologne ce mardi soir, l’équipe de France a concédé un match nul (1-1) et termine à la deuxième place de son groupe.

Déjà assurée d’être qualifiée en huitième de finale de l’Euro 2024 avant de jouer son match, l’équipe de France – deuxième de son groupe avant le coup d’envoi – avait pour objectif de terminer en tête afin de tomber dans la bonne partie du tableau et éviter les grosses nations. En face, la Pologne était déjà éliminée mais pouvait compter sur le retour de Robert Lewandowski dans le onze de départ. De son côté, Didier Deschamps avait réservé une belle surprise avec la première titularisation en bleu de Bradley Barcola pour reformer le trio offensif 2023-2024 du PSG avec Kylian Mbappé et Ousmane Dembélé.

Barcola virevoltant sur son côté gauche, Dembélé provoque un penalty

Et comme face aux Pays-Bas (0-0), la France a manqué beaucoup d’occasions. Virevoltant sur son côté gauche, Bradley Barcola a beaucoup tenté sur son côté gauche à l’image de son action dans la surface, gâchée par Kylian Mbappé (42′). Souvent défaillant dans le dernier geste, Ousmane Dembélé est parvenu à obtenir un penalty grâce à l’une de ses percussions. Un cadeau transformé par Kylian Mbappé (1-0, 56′). Mais finalement, les Bleus ont fini par être punis après avoir autant gâché. Après consultation de la VAR, l’arbitre accorde un penalty en faveur de la Pologne, après une faute de Dayot Upamecano sur Karol Swiderski. Après avoir vu son penalty être stoppé une première fois par Mike Maignan, Robert Lewandowski a eu une nouvelle chance (penalty retiré car le portier français n’était pas sur sa ligne au moment de la frappe). Et cette fois-ci, l’attaquant barcelonais a remis les deux équipes à égalité (1-1, 79′). L’équipe de France conclut donc cette phase de groupes par un match nul (1-1) et termine à la deuxième place du groupe, après la victoire de l’Autriche face aux Pays-Bas (3-2) dans un match fou. À la surprise générale, les Autrichiens terminent en tête du groupe. La France termine donc dans la mauvaise partie du tableau et devra encore patienter pour connaître son adversaire en huitièmes de finale de l’Euro (Roumanie, Belgique, Slovaquie ou Ukraine), qui se disputera le lundi 1er juillet.

Titulaire, Bradley Barcola a fait bonne impression durant ses 61 minutes passées sur la pelouse de Dortmund. Toujours dans la percussion, l’ailier du PSG a tenté de prendre de vitesse ses adversaires. Avec 43 ballons touchés (86% de passes réussies), le joueur de 21 ans a surtout délivré 3 passes clés dans cette rencontre, sans qu’elles soient concrétisées par ses coéquipiers. Il a également disputé de nombreux duels (9/14 remportés). Une première titularisation prometteuse pour Bradley Barcola. De son côté, Ousmane Dembélé a comme souvent fait des différences sur son côté droit mais a manqué de précision dans ses derniers gestes (20 ballons perdus). Mais, l’attaquant de 27 ans est celui qui a provoqué le penalty, transformé par Kylian Mbappé. Il a été remplacé par son coéquipier en club, Randal Kolo Muani, en fin de match (86e minute).

  • Le XI de la France : Maignan – Kounde, Upamecano, Saliba, Hernandez – Tchouameni, Kanté (Griezmann, 61′), Rabiot (Camavinga, 61′) – Dembélé (Kolo Muani, 86′), Mbappé, Barcola (Giroud, 61′)

Classement groupe C

  1. Autriche – 6 pts (+2)
  2. France – 5 pts (+1)
  3. Pays-Bas – 4 pts (+0)
  4. Pologne – 1 pt (-3)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page