PSG News

La sanction pécuniaire est-elle envisageable pour Cavani et Lavezzi ?

Ezequiel Lavezzi et Edinson Cavani, arrivés en fin de matinée à Paris (voir la vidéo ici), se sont présentés vers 15h00 au centre d’entraînement Ooredoo.

Les joueurs peuvent-ils être frappés au portefeuille si le PSG veut sanctionner un retard de plusieurs jours ? La sanction pécuniaire n’est à priori pas juridiquement possible. Mais il peut y avoir une sanction disciplinaire, avec des conséquences financières.

“Les retenues sur salaire pour absence injustifiée ou retard sont licites dès lors que la retenue est strictement proportionnelle à l’absence, explique RMS avocatsUne diminution de salaire consécutive à une mise à pied disciplinaire est licite. En effet, en cas de mise à pied disciplinaire, le travailleur n’effectuant pas sa prestation de travail, l’employeur peut opérer une retenue sur salaire correspondant à la période d’inactivité. On peut s’étonner de constater dans le sport, notamment dans le football, que certains clubs infligent des amendes à leurs joueurs pour les sanctionner en cas de faute alors qu’une telle pratique est pourtant illégale. En pratique, il est rare de voir un sportif contester la sanction qui lui est infligée en cours de contrat encore moins devant les prud’hommes. En réalité, c’est au moment de la rupture de la relation de travail que l’abcès sera crevé. Le joueur lésé par la rupture ne manquera pas de solliciter l’annulation de la sanction abusive et réclamera réparation. Si le sportif est en position de faiblesse durant son contrat, il retrouve de la vigueur à l’issue de celui-ci.”

Le PSG voudra-t-il sanctionner et comment ? A suivre.

[dmvideo id=”x2dvklm” media_url=”http://www.dailymotion.com/embed/video/x2dvklm” width=”600″ height=”330″]

Bouton retour en haut de la page