Champions LeagueLigue 1PSG News

Le marathon d’Edinson Cavani

Il y a deux véritables buteurs au Paris Saint-Germain, Zlatan Ibrahimovic et Edinson Cavani. Vendredi matin, il y aura une éclipse partielle du soleil visible depuis Paris, il y en aura une autre à suivre, elle concernera l’attaquant suédois qui en fonction des décisions disciplinaires de l’UEFA et de la LFP peut être absent un mois à compter de la finale de la Coupe de la Ligue le 11 avril.

Autant dire que le Matador sera mis à contribution, en tant que véritable pointe. Mais jusqu’à quel point ? Le laisser parfois au repos ? Quand ? Que ce soit en championnat, en Ligue des Champions ou dans les coupes nationales, c’est “money time” ! Il sera donc demandé à l’attaquant de répéter les efforts, de marquer, marquer et encore marquer.

Après le match de Lorient, vendredi prochain, Edinson Cavani enchaînera avec sa sélection. Du 23 au 27 mars, il sera du côté de Lisbonne, au Portugal, pour préparer un match amical face au Maroc, à Agadir, le samedi 28 mars.

Laurent Blanc souhaitera compter sur Edi le dimanche 5 avril pour le Clasico (31e journée de L1), lors de la demi-finale de la Coupe de France (PSG/ASSE) le mercredi 8, lors de la finale de la Coupe de la Ligue (Bastia) le samedi 11. Il faudra enchaîner avec les quarts de finale de la Champion League (aller) le 14 ou 15, un Nice/PSG (33e) le week-end du 18, un quart de finale retour de la Champion League le 21 ou 22. Enfin, il y aura vers le 25 un PSG/Lille (34e), le match reporté face à Metz (28/29 ?). Tout cela rien que pour le mois d’avril. L’entraîneur du PSG devra faire des choix, et cela pourrait commencer par un Edinson Cavani sur le banc pour une finale, celle face à Bastia au Stade de France. Et les instances françaises pourront alors se poser des questions sur le calendrier. Si rien ne bouge d’ici là…

Bouton retour en haut de la page