fil infos

Ligue Europa : le PSG dans le chaudron de Tel Aviv ?

17500 places seulement, mais des supporters chauds comme la braise. Bienvenue au Bloomfield de Tel Aviv !

Petit mais bruyant. C’est ainsi que l’on pourrait présenter le stade Bloomfield de Tel Aviv, là où évolue le club du Maccabi et où le PSG disputera, ce jeudi, le match retour des barrages de la Ligue Europa. Rénové en 2000 grâce à des fonds de la diaspora canadienne, ce vieux stade inauguré en 1962 est assez singulier. Sans doute le seul stade au monde à posséder 13 portes d’entrée , le Bloomfield Stadium présente aussi la curiosité d’héberger trois clubs résidents du championnat de football israélien : le Maccabi Tel Aviv, bien sûr, mais aussi l’Hapoël Tel Aviv et le Bnei Yehoudah Tel-Aviv Football.

Avec une capacité maximale de 17500 places, on pourrait dire que le Bloomfield n’a rien de vraiment impressionnant ; ce serait oublier la ferveur de ses occupants, les supporters du Maccabi étant particulièrement actifs, comme se souvient l’ancien parisien Rudy Haddad, passé au Maccabi entre 2007 et 2009 : « Il règne dans ce stade une ambiance fanatique, un peu comme en Turquie. C’est un beau stade fermé avec une superbe pelouse. Le PSG a l’habitude des grands stades et devrait vite s’accoutumer à cette ambiance. Ce qui sera plus difficile à gérer, c’est non seulement la chaleur, mais aussi l’humidité. Il fait près de 40°C en ce moment. J’avais mis quelques semaines à m’y habituer en arrivant là-bas. Heureusement, Paris a pris un avantage à l’aller et reste favori. » (à psg.fr)

Voilà les Parisiens prévenus. Il s’agira de ne pas se laisser aller car le public se chargera de mettre un petit coup de pression. Néanmoins, le Maccabi n’est pas au mieux en ce moment. Après une défaite le week-end dernier contre l’Hapoël (0-1) en ouverture du championnat, le Maccabi devra se passer de son attaquant Itzhaki, victime d’une rupture de ligament au genou droit et indisponible pour les 6 prochains mois. Le stade sera-t-il plein ? Ils n’étaient que 12.500 pour voir le Maccabi se qualifier contre l’Olympiakos au tour précédent, les supporters devraient être un peu plus nombreux cette fois.

Bouton retour en haut de la page