Articlesfil infos

"Pénalty sévère" estiment les Lyonnais

L’entrée dans le dernier quart d’heure du match OL PSG aura été le premier tournant de la rencontre. Aly Cissokho déséquilibre dans la surface Nenê sans toucher le ballon… Freddy Fautrel sanctionne d’un pénalty et d’un carton rouge. Le défenseur Lyonnais a refusé de s’exprimer sur le sujet à Gerland, pas Claude Puel : Le pénalty me paraît sévère, quant à l’expulsion, n’en parlons pas… Mais il y a une certaine justice avec l’égalisation à 2-2 par rapport au match qu’ont livré les joueurs”. Un pénalty sévère également pour Källström : « J’ai vécu l’action en direct, cela me paraît sévère en effet, mais l’arbitre a pris sa décision, c’est comme ça».

Le terme “Sévère, rappelons-le, est utilisé dans le monde du football pour valider tout en se victimisant... Si l’on traduit, le discours des Lyonnais, cela veut dire “Oui, il y a pénalty mais l’arbitre n’aurait pas dû sanctionner”.

Bouton retour en haut de la page