OpinionPSG News

Praud et Leboeuf, les plus grands indignés

Vague d’indignation en France au sujet des propos volés de Zlatan Ibrahimovic. Deux observateurs du football français se montrent très virulents, Pascal Praud et Franck Leboeuf.

Pascal Praud (RTL) : “Moi, Zlatan Ibrahimovic, je vous emmerde ! Je gagne 15 millions d’euros par an, et vos salaires de misère ne me feront pas taire ! Salauds de pauvres, vous êtes des ringards, des perdants, des jaloux. Vos héros s’appellent Poulidor ou Cyrano, des loosers. (…) Moi, Zlatan Ibrahimovic, Narcisse, star, diva. Et vous ? Rien. Vous êtes des minables. Vous ne me méritez pas. Moi Zlatan, je vous méprise, arbitres, adversaires, partenaires, journalistes et tout le toutim. Bande d’esclaves, bande de ratés ! (…) Footballeur du XXIème siècle, ivre de gloire et d’or – le fric, c’est pas toujours chic -, lui, Zlatan, il n’a pas inventé la poudre, et les soirs de coupe d’Europe il ne la fait plus parler (…) Mauvaise semaine. Exclu le mardi, déchu le dimanche. Zlatan a perdu plus qu’un match : son honneur. Hélas pour lui, ça ne s’achète pas”.

Franck Leboeuf (RMC): “Je sens mon pays être sali par quelqu’un que j’aime beaucoup. Il y a quelque chose qui me déçoit profondément. Ça peut aller beaucoup plus loin que le sport. Il ne faut pas oublier qu’il y a des choses qui se passent dans notre pays. On ne peut pas laisser des gens qui ont un devoir d’exemple le salir. Même si c’est sous le coup d’une frustration ou de la colère. Je suis déçu. J’aimerais défendre Zlatan. Je n’y arrive pas parce que je n’ai pas le droit. Il vient d’insulter mon pays.”

Bouton retour en haut de la page