PSG News

PSG-ASSE : les joueurs

Certes, la victoire est là et les hommes de Kombouaré ont bien débuté leur saison. Mais au-delà de la satisfaction qui prévaut aujourd’hui, il ne faut pas non plus se bercer d’illusions. On a vu hier une équipe flamboyante devant, mais incapable de prendre le jeu à son compte et de faire autorité sur la partie. Petite revue des joueurs.

Makonda a-t-il été à la hauteur ?
C’est donc le jeune Tripy Makonda que Kombouaré avait décidé d’aligner fort logiquement pour suppléer Armand touché à une cheville.  L’inexpérience du jeune joueur à ce niveau s’est vite fait sentir. Makonda a été mis au supplice devant la vitesse et la puissance de Bakary Sako. Souvent pris dans le dos, il glisse même et offre un boulevard à son adversaire qui sera heureusement contré par Coupet (26′). En deuxième période, sur une mauvaise relance, il offre une énorme opportunité de but aux Verts. Bref, Tripy est encore un peu juste pour la L1 et il serait judicieux de proposer rapidement une doublure qui puisse challenger Armand.

Le match de Nenê.
Est-ce parce qu’il avait derrière lui Makonda, mais sur le côté gauche du PSG, côté fort depuis la reprise début juillet, Nenê n’a pas été très en vue, loupant pas mal de choses et négligeant la défense. Heureusement, avec ce type de joueur techniquement doué, il suffit de deux occasions pour mettre un but. Ce but au Parc devrait le libérer pour la suite.
Attention à ne pas multiplier les simulations comme hier soir car à Paris, les arbitres ne plaisantent pas.

Que s’est-il passé avec Bodmer ?
Le néo-parisien a cédé sa place à Clément à la mi-temps. Déjà en délicatesse avec ses ischio-jambiers avant le match, Mathieu Bodmer avait tenu à jouer ce match qu’il attendait depuis longtemps, bien que Kombouaré ne fut pas très chaud. Souffrant d’une petite contracture, décision a donc été prise de le laisser regagner définitivement les vestiaires à la mi-temps.

Coupet encore précieux.
Il est parti, si le sort l’épargne, pour faire une énorme dernière saison. Encore précieux dans ses sorties hier au soir, il a su rassurer sa défense et se présenter comme un dernier rempart efficace quand la défense passait au travers.

Comment était Sessegnon ?
Contre toute attente, pas mal. Le Béninois a livré une bonne partie et le côté droit du PSG a été le plus animé hier au soir. Il marque un but spectaculaire qui récompense sa bonne partie. Même si il énerve encore par ses frappes au but souvent mal maîtrisées, il a aussi joué simple et offert quelques caviars à ses partenaires, ce qui est une nouveauté.

Hoarau a-t-il digéré sa convocation en Bleu ?
Guillaume Hoarau a encore été très précieux hier. Alors que Saint-Etienne dominait, il a su garder le ballon devant grâce à son impressionnante envergure et soulager son équipe. Quasi-imbattable de la tête, il a énormément dévié de ballons, mais a surtout offert sa grande taille pour défendre sur corner. Une mentalité exemplaire et un sens du collectif remarquable. En fin de match, il a une balle de but mais tergiverse trop sur ce ballon qu’il s’apprêtait en plus à offrir à
Luyindula mieux placé. Un coéquipier modèle on vous dit.

Bouton retour en haut de la page