Articlesfil infos

PSG-Brest 3-1 / Paris sur le podium !

Paris domine sans trembler le promu brestois, pourtant brillant depuis le début de la saison. Une nouvelle victoire après l’Europa League qui permet au PSG de boucler une belle semaine et de revenir sur le podium.

but-neneOn attendait avec impatience de voir le PSG, très en forme en ce moment, passer au révélateur du promu, le SB29, auteur d’un bon début de championnat et surtout meilleure défense de Ligue 1. Comment les Brestois, qui n’ont encaissé que 11 buts depuis le coup d’envoi de cette Ligue 1 allaient-ils encaisser le premier déplacement à Paris depuis… la saison 90-91 ?

On allait pas tarder à le savoir. Dans une compo avec Hoarau seul en pointe et Bodmer derrière comme contre Séville, le PSG allait comme toujours attaquer pied au plancher. C’est d’abord une tête de Bodmer sur corner qui trouve le montant d’Elana (3′). Paris presse et crée le danger. Sur un centre de Giuly, omniprésent ce soir,  Ewolo dégage mal de la têtel et Nenê surgit plein centre pour reprendre de volée un ballon écrasé avec rebond qui termine au fond des filets. Du vite fait bien fait pour le PSG (1-0, 5′).

Sur une pelouse très lourde, les Parisiens vont tenter d’agraver le score, par une nouvelle frappe soudaine et cadrée de Nenê détournée en corner par Elana (37′), puis par ce centre de Giuly très fort devant le but qu’Hoarau, trop court, ne peut pousser au fond (41′). Malgré ces occasions, Paris laisse souvent jouer les Brestois qui ont sorti la tête de l’eau après le premier quart d’heure. Nolan Roux adresse même une belle frappe coup de pied bien captée par Edel (15′).

Paris semble vouloir maîtriser son adversaire et procéder en contre. Il faut dire que le match de Ligue Europe disputé jeudi est sans doute encore dans les jambes des joueurs de Kombouaré.

C’était un Giuly de gala !

D’ailleurs, la deuxième mi-temps commence moins bien pour les Parisiens. Sur coup-franc, seul devant le but, Brou Apanga envoie sa tête directement sur Edel. Merci pour le cadeau ! Chantôme répond par une belle frappe enroulée qui ne surprend pas Elana (49′). Alors que Sakho est sorti pour un problème aux adducteurs (remplacé par Camara 51′), Nolan Roux en profite pour remettre les deux équipes à égalité. Sur un centre en retrait, son tir extérieur pied droit est parfait et trompe Edel (1-1, 53′).

but-giulyParis paye sa petite baisse de régime. Mais, cette année, les Parisiens ont du coeur et vont repartir à l’attaque. Sur un centre de Giuly premier poteau, Bodmer surgit et du pied gauche en extension trompe Elana (2-1, 59′). Paris reprend l’avantage pour ne plus le lâcher. Si Roux, décidément très joueur, teste encore Edel d’une belle frappe détournée par le gardien parisien (69′), Giuly fait à nouveau se lever le Parc sur une belle tête qui passe tout prêt de la lucarne brestoise (72′).

Brest tente de revenir de manière un peu brouillonne et  Paris est vif en contre-attaque. Sur un ballon en cloche de Ceara plein centre, Guillaume Hoarau prend le dessus de la tête sur son défenseur et envoie Giuly battre Elana d’un extérieur pied gauche (3-1, 76′). Paris a fait le break et ne sera plus rejoint.Cette belle victoire permet au PSG de revenir sur le podium en se hissant à la deuxième place du championnat derrière Lille.

Bouton retour en haut de la page