Ligue 1OpinionPSG News

Quand Vincent Duluc sort écœuré du PSG/Lyon…

Vincent Duluc, journaliste de L’Equipe qui porte l’Olympique Lyonnais en son cœur, n’a pas vraiment apprécié le match du dimanche soir au Parc des Princes. Et les choix de Bruno Genesio.
“C’est tout Lyon, jamais ce PSG n’a eu aussi peu le ballon, en L1, qu’en première période; jamais il n’a eu autant d’espaces qu’en seconde. Personne d’autre, en visite au Parc, ne pense ainsi qu’à jouer, sans se couvrir. Et personne n’est gentil dans un sommet au point de prendre des cartons sans jamais faire mal. Le risque serait trop grand d’en prendre cinq”, ironise le journaliste dans l’édito du quotidien sportif.

Car oui le journaliste a vu un Paris méchant et aidé par l’arbitre… “L’agressivité, l’intimidation, quelque chose d’une méchanceté qui a provoqué les blessures de Fekir et de Rafael en première période, dans un contexte général, jusqu’à la main non sifflée de Di Maria, qui n’aura pas habitué Paris à l’arbitrage en Ligue des champions quand vient le printemps.”

Le championnat de France a beaucoup perdu hier aux yeux de Vincent Duluc. “Dans un Parc à moitié vide, déjà, le PSG a fait un tour d’honneur pour fêter son titre de champion de France. Il va pouvoir tourner pendant sept mois, s’il lui en prend l’envie. Autant en faire l’aveu, cela ne nous passionnera pas chaque semaine. Parfois, ce sera sans nous, on regardera ailleurs, parce que la présence de génies ne pourra pas toujours compenser l’absence d’incertitude. […] L’affaire est déjà pliée, Paris n’aura aucun contradicteur, il va vraiment falloir que la course au podium soit passionnante.”

Bouton retour en haut de la page