ArticlesClasicofil infosUncategorized

Quelles sanctions en cas de boycott ?

logo_omDevant la menace d’un boycott marseillais pour le match PSG-OM du 7 novembre, plusieurs acteurs restent septiques, dont l’entraîneur adjoint de l’OM, Guy Stéphan (cf article), et aussi certains membres de la Ligue. D’ailleurs un des membres déclare à La Provence “c’est difficilement envisageable”…

Les objectifs recherchés seraient : de faire front avec zèle pour s’attirer la sympathie de leurs supporters face à cette interdiction (certains appellent ça de la communication “pro supporters”) et d’autre part d’obtenir le quota de places traditionnellement alloué (soit environ 2000 places).

Maintenant si l’OM venait à boycotter le match, quelles sanctions auraient le club ?

Premièrement match perdu sur tapis vert, et une sanction plus financière que sportive : “une indemnité égale à la moitié, des recettes nettes réalisées sur le terrain de son adversaire au moment du forfait” (article 338 et 339 des règlements de la LFP).

Le journal La Provence nous apprend qu’une plainte devait être déposée au tribunal administratif de Marseille. La commission d’appel de la LFP a également été saisie.

Maintenant, est-ce que l’OM voudra aller au bout de cette démarche, perte du match sur tapis vert, sanctions financières,…? Est-ce du bluff…? Réponse dans quelques semaines.

Bouton retour en haut de la page