PSG News

Revue de presse PSG

Vu et lu au sujet du PSG ce vendredi 30 décembre 2016 dans la presse nationale.

Le Parisien donne “les 6 règles d’or du mercato hivernal” : 1. L’anticiper / 2. Éviter les grands bouleversements / 3. Cibler des prêts / 4. Prévoir l’été (préparer la saison suivante, comme avec Giovani Lo Celso) / 5. Se méfier de l’exotisme / 6. Veiller à l’adaptation. Le quotidien donne un exemple de réussite : “Le dernier jour du mercato 2012, Leonardo, directeur sportif du PSG, arrache Thiago Motta à l’Inter Milan contre 10 M€. A 30 ans, le milieu de terrain deviendra la clé de voûte du système de jeu parisien. Le même hiver, le transfert de Maxwell (Barcelone) pour 4 M€ est une autre grande réussite et un premier pas vers l’arrivée d’Ibrahimovic.” Et les traditionnels exemples de flops : Everton Santos et Souza. Ce double loupé qui remonte à janvier 2008 est le plus célèbre de l’histoire du PSG. Présentés comme des stars en devenir et achetés à la hâte pour 2 et 4M€ aux Corinthians et à Sao Paulo, Everton Santos et Souza disputeront en tout 18 matchs à eux deux, pour zéro but. Les deux Brésiliens ne resteront que six mois à Paris avant d’être exfiltrés sous forme de prêts puis de transferts.”

“Les derniers mois de Presnel Kimpembe ont offert un condensé de ce que pouvaient représenter les étapes d’un grand espoir du football sur la route du succès, lit-on. Avec Rabiot et Areola, il fait partie des symboles de la réussite des titis du club. […]  2017, avec son calendrier démentiel, devrait lui permettre d’enchaîner davantage de rencontres. De quoi ravir un défenseur qui ne cache pas ses ambitions.”

Pour L’Equipe, les Chinois “font sauter la banque” : “L’hypothèse d’ une arrivée d’Angel Di Maria (28 ans), évoquée dans nos colonnes dimanche, viendrait crédibiliser la nouvelle stratégie de la Chinese Super League. En cas d’offre concrète, pas certain que Jorge Mendes, également agent de l’Argentin, prendrait le soin de préciser que le PSG «c’est sa vie» (en référence à Ronaldo et au Real, ndlr).”

Christine Le Gal est mise à l’honneur dans le journal sportif. “Depuis 2000, elle dirige la Fondation PSG (22 salariés). La Fondation intervient sur l’insertion sociale et professionnelle de jeunes adultes sur le bord du chemin, lutte contre « la régression de la pratique sportive chez les filles dans les quartiers populaires » ou apporte son soutien aux enfants malades avec l’hôpital Necker (visites de joueurs, accueil d’enfants au Parc ou au Camp des Loges). Autre volet, l’aide aux enfants en difficulté sociale (18.000 la saison dernière) avec, depuis le 11 janvier 2016, dans le XIXe arrondissement de Paris, l’École rouge et bleu, qui prend en charge les gamins de primaire après les cours, un projet qui sera dupliqué à Mantes-la-Jolie fin 2017.”

Bouton retour en haut de la page