PSG NewsRevue de presse

Revue de presse PSG : Danilo, Mbappé, Verratti, Florenzi, Icardi, Lewandowski

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce mardi 30 mars 2021.

Robert Lewandowski – 35 buts en championnat cette saison – blessé au genou droit, qui manquera le match de qualification pour la Coupe du monde 2022 contre l’Angleterre, programmé une semaine avant le quart de finale aller de Ligue des champions contre le PSG. “Dans son communiqué publié hier, la Fédération polonaise de football (PZPN) précise que «la guérison de ce type de blessure prend généralement de cinq à dix jours». Lewandowski, sorti dimanche à la 63e minute lors du match de qualification contre Andorre (gagné 3-0), «va retourner dans son club, où il poursuivra sa rééducation», a expliqué la Fédération”, relève l’AFP. Hansi Flick, l’entraineur du FC Bayern, “doit déjà se creuser la tête pour trouver une solution de remplacement. S’il ne modifiera pas son schéma de jeu en 4-2-3-1, le technicien pourrait aligner Choupo-Moting sur le front de l’attaque, le Camerounais ayant profité de cette trêve internationale pour bien se reposer, commente L’Equipe. L’autre possibilité serait de titulariser Gnabry en pointe, un poste qu’il occupe avec succès en sélection (15 buts en 19 matches). Celui-ci serait soutenu par le duo Coman-Sané sur les ailes. En revanche, Flick ne devrait pas miser sur Müller, le vice-capitaine préférant évoluer comme milieu offensif axial. S’il a jusque-là toujours récupéré rapidement de ses blessures, Lewandowski ne prendra aucun risque pour ne pas compromettre sa fin de saison.”

Marco Verratti et Alessandro Florenzi quittent la sélection italienne et reviennent à Paris, alors que la Nazionale joue contre la Lituanie demain. “Selon la presse italienne, le milieu de terrain souffre d’une contusion à la cuisse gauche et le latéral droit montre quelques signes de fatigue“, constate L’Equipe. Quant à Mauro Icardi, il a repris l’entraînement après dix jours de soins à la cuisse et un programme adapté. “Si la donne évolue toujours favorablement, l’attaquant va pouvoir postuler face à Lille”, explique le journal sportif. En outre, on peut lire que Kylian Mbappé est “bousculé” en équipe de France. “Les dernières prestations du Parisien n’ont pas été concluantes, par rapport aux productions de Kingsley Coman contre l’Ukraine et d’Ousmane Dembélé au Kazakhstan. Son potentiel ne fait aucun doute. Mais la conjoncture ne lui est pas favorable. La titularisation de Mbappé est donc en ballotage. Demain, la France joue en Bosnie-Herzégovine dans le cadre de la 3e journée des qualifications au Mondial 2022.

Dans Le Parisien on peut lire qu’au PSG Danilo Pereira “rebat les cartes au milieu”. D’autant plus que Leandro Paredes sera suspendu contre le FC Bayern dans huit jours. Et puis, “alors qu’il semblait avoir enfilé un costume d’indéboulonnable, que chacune de ses convocations était récompensée d’une titularisation (12 en 12 matches), l’Argentin n’a débuté que deux rencontres après le revers (0-2) contre Monaco, le 21 février“, écrit le quotidien francilien. “Un laps de temps durant lequel Danilo Pereira est, lui, revenu dans le jeu. […] Raillé lors de ses débuts à Paris, Danilo a mangé son pain noir et laissé sa période d’adap­tation derrière lui. Son profil de seule véritable sentinelle (avec l’Argentin), sa solidité dans les airs et sa simplicité peuvent l’amener à être un des acteurs des affiches qui attendent Paris en avril.”

Par ailleurs, on fonce vers une report du OL-PSG programmé mercredi en UWCL en raison de six cas de Covid chez les Lyonnaises. La section est à l’isolement depuis hier. “Au regard du nombre de cas et des directives de l’Agence Régionale de Santé appelant à isoler l’ensemble de la section féminine, l’Olympique Lyonnais a demandé à l’UEFA le report du match retour prévu ce mercredi”, a fait savoir le club dans un communiqué. Il va donc y avoir deux OL-PSG à reprogrammer, en D1 et en Ligue des champions.

Enfin, France Football propose un Top 30 des présidents de clubs français dans l’histoire. Jean-Michel Aulas domine ce classement. Nasser al-Khelaïfi est 6e. On trouve d’autres présidents du PSG : Michel Denisot (9e), Francis Borelli (14e) et Daniel Hechter (28e).

Bouton retour en haut de la page