PSG NewsRevue de presse

Revue de presse PSG : Marquinhos, podium, titre…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce lundi 25 janvier 2021 : le haut tableau du championnat qui prend forme après la victoire des Parisiens face à Montpellier (4-0) vendredi, mais aussi les triomphes dimanche de Lille et Lyon à Rennes (0-1) et Saint-Etienne (0-5).

Le podium de la Ligue 1 se dessine vraiment, juge Le Parisien. “Pour la première fois depuis 1957, l’OL a remporté plus de derbys que son voisin honni, l’ASSE : 45 pour Lyon, 44 pour Saint-Etienne. Hier soir, dans un chaudron transformé en glaçon, les Rhodaniens ont surclassé les Stéphanois (5-0). Il n’y a jamais eu de match, il n’y a jamais eu de derby tant les Lyonnais ont dévoré leur adversaire, le surclassant de la tête et des épaules”, observe le journal francilien. “Plus que jamais, ils sont dans la course. Au podium, c’est évident. Et plus si affinités. Lyon rêve d’un titre de champion de France depuis 2008… Mais attention, car les Lyonnais ont deux concurrents : le PSG et Lille…”

“La large victoire de l’OL dessine un match à trois pour le titre, une bénédiction absolue pour l’intérêt de la L1 et de ses spectateurs tourneboulés, que le scénario de la saison peut aider à raccrocher à ce feuilleton historique et fondamental”, commente Vincent Duluc dans L’Equipe. “La conjonction de la victoire de Lille à Rennes et de la deuxième « manita » de l’OL à Geoffroy-Guichard en quatre ans, va aider à construire une tension et un suspense au sommet du Championnat de France, ce qui nous changera des dernières saisons. Il y a un an, après 21 journées, le PSG avait 10 longueurs d’avance sur l’OM et 15 sur Rennes ; il y a deux ans au même moment, les Parisiens avaient 19 points d’avance sur Lille et 22 sur l’OL. Ce nouveau monde est infiniment plus intéressant, plus palpitant, et il vaudrait presque plus cher que celui sur lequel les chaînes traditionnelles, même hors Mediapro, étaient prêtes à poser un milliard par an lors du dernier appel d’offres.”

Lésion de grade 1 aux adducteurs, c’est ce dont souffre Marquinhos, sorti après 50 minutes du PSG-Montpellier (4-0). “Autrement dit, rien de bien préoccupant”, souligne le journal sportif. “Ce diagnostic doit néanmoins être confirmé par un nouvel examen, aujourd’hui. A priori, il devrait être en capacité de jouer à Lorient, dimanche. Mais aucun risque ne sera pris, comme on l’a vu avec la gestion de Presnel Kimpembe. Pas d’inquiétude non plus avec Keylor Navas, sorti à la mi-temps par précaution suite à un impact douloureux.

Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
Bouton retour en haut de la page