Ligue 1MercatoPSG NewsRevue de presse

Revue de presse PSG : Mbappé, Monaco, Verratti, Bernat

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce samedi 20 février 2021, veille de match au Parc des Princes contre l’AS Monaco (21h).

“Kylian Mbappé d’un côté, Wissam Ben Yedder de l’autre: les plus fines gâchettes du Championnat de France vont se retrouver demain au Parc pour un face-à-face de haut de tableau très attendu. Les co-meilleurs buteurs de la saison dernière arrivent en forme pour ce sommet entre le PSG et Monaco qui lorgne sur le podium”, publie l’AFP. “Avec son triplé retentissant mardi contre le Barça (4-1), Mbappé a montré combien il pouvait être décisif dans les grands rendez-vous, faisant oublier les absences sur blessures de Neymar et Angel Di Maria. Ben Yedder n’a pas la Ligue des champions pour briller mais ses statistiques en L1 parlent pour lui. Sur les trois derniers matches disputés, le capitaine de l’ASM a marqué quatre fois.”

Monaco qui “attend encore 35M€ du transfert de son ex-attaquant au PSG. C’est le reliquat du montage ficelé en 2017 et que l’ASM touchera en cas de prolongation à Paris ou de transfert explique L’Equipe. “Dans les faits, le PSG n’a pour le moment acquitté que 145M€ à l’ASM. Paris aura peut-être à l’esprit cette ardoise monégasque au moment des négociations salariales avec la famille Mbappé. Cette somme représente l’équivalent de la dernière année de salaire chargé de l’attaquant à Paris. En 2021-2022, le triple buteur du Camp Nou devrait percevoir autour de 13M€ net soit autour de 23M€ brut.

Dans le journal sportif il est également question du latéral gauche Juan Bernat (27 ans), en fin de contrat au PSG et en phase de reprise pour retrouver les terrains fin mars. “Profitant du déplacement du PSG à Barcelone cette semaine, Leonardo a rencontré l’agent de Bernat, José Tarraga. Les discussions auraient bien avancé sur les bases d’un nouveau contrat de quatre ans. Les positions se seraient aussi rapprochées sur les conditions salariales, les deux parties évoquant notamment les conditions d’impatriation, qui prendront fin en 2023. D’autres rendez-vous pourraient avoir lieu dans les prochains jours.”

“Au sommet de sa forme, Verratti brille de mille feux depuis l’arrivée de Pochettino. Meneur de jeu ou relayeur, il a de plus en plus d’influence sur le jeu et les résultats parisiens”, observe Le Parisien. “Du four au moulin, en passant par la cave et le grenier, le natif de Pescara était, lui aussi, un peu partout, de tous les bons coups mardi soir : 79 ballons touchés, 90 % de passes justes, cinq dribbles réussis, six duels gagnés au sol et, en prime, une superbe passe décisive pour Mbappé… L’Italien a rendu une copie sans fausse note. […] Souvent pointé du doigt par ses détracteurs pour son « heure d’autonomie » à plein régime, Verratti ne peut plus être stigmatisé ces dernières semaines pour son « petit moteur ». Depuis le début de l’année, Verratti a bouclé quasiment tous les matches où il a été titulaire. Le seul qui l’a vu sortir avant le coup de sifflet final est celui de mardi, où la menace d’un avertissement, synonyme de suspension au retour, a sans doute pesé dans la décision de Pochettino.”

https://twitter.com/CanalSupporters/status/1362886530352754690

Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
Bouton retour en haut de la page